Suivez sur
#

Economie et Politique

Régionales dans le Cavally : Anne Ouloto comptait sur Kah Zion pour gagner les élections

L’alliance entre le PDCI-RDA et le PPA-CI, est bien ficelée dans la région du Cavally où l’ancien ministre Hubert Oulaye est le candidat désigné de la coalition PDCI-RDA/PPACI pour les régionales, et le maire Denis Kah Zion, le candidat pour les municipales dans la commune de Toulépleu.

Candidate du RHDP aux élections régionales dans le Cavally, Anne Ouloto devra compétir sans le soutien du maire sortant de Toulépleu et candidat à sa propre succession, Dénis Kah Zion. Même si ces deux leaders restent « frère et sœur », il n’en demeure pas moins que, pour des raisons politiques, leurs chemins sont désormais divergents. Et le deal que la ministre de la Fonction publique a tenté de lier avec Dénis Kah Zion, n’aura duré que le temps de la causerie.

« La ministre Anne Ouloto est ma sœur. Il n’y a donc pas d’animosité entre nous. Du moins, en ce qui me concerne. Elle est RHDP, Je suis PDCI-RDA. Ce qui arrive, c’est que chacun de nous reste loyal à son parti politique et applique les orientations de son parti. Le 28 décembre 2022, dans la perspective des élections locales qui viennent, elle a demandé à me rencontrer et j’y suis allé, accompagné du délégué département de Toulépleu 2 Gnohanlou Albert et de mon grand frère Zion Aimé, membre influent de mon staff politique.

« Elle avait à ses côtés son grand frère, Éric Ouloto, l’actuel candidat RHDP contre moi »

Elle avait à ses côtés son grand frère, Éric Ouloto, l’actuel candidat RHDP contre moi. Elle a fait un large tour d’horizon et a chuté en demandant qu’en tant que sœur et frère, nous nous mettions ensemble pour ces élections locales. C’est-à-dire que je devais l’aider à gagner la régionale et elle devait m’aider à conserver la mairie de Toulépleu », a révélé Dénis Kah Zion dans une interview parue cette semaine dans la presse.

« Nous lui avons dit que les frères que nous sommes, ne trouvions aucun inconvénient à coopérer avec notre sœur. Seulement, voilà : nous dépendons d’un parti qui est le PDCI-RDA, ouvert à toutes les discussions. Si après discussions avec son parti, le PDCI-RDA décide que nous allions en alliance avec le RHDP, c’est avec plaisir que nous irons avec elle.

Le PDCI-RDA en alliance avec le PPA-CI de Laurent Gbagbo

Dans le cas contraire, nous suivrons la voie que nous indiquera notre parti. Et donc nous attendons la décision de notre parti. En janvier 2023, elle nous a à nouveau rencontrés et nous lui avons encore donné cette réponse qui n’était pas un non catégorique, mais une démarche de militants disciplinés que nous sommes », a expliqué le maire sortant de Toulépleu.

Poursuivant, Dénis Kah Zion a fait savoir que, depuis la désignation du frère d’Anne Ouloto comme le candidat du RHDP dans la commune, et l’entrée immédiate de celui-ci en précampagne contre lui, les dés ont semblé pipés.

Dès lors, lorsque le PDCI-RDA a demandé d’aller en alliance avec le PPA-CI de Laurent Gbagbo. « Nous n’avions plus à attendre. Nous sommes donc totalement engagés dans l’alliance indiquée par notre parti », a-t-il confié.

Par David YALA

Plus dans Economie et Politique

#