Suivez sur
#
Rapprochement Soro - Ouattara: Un véritable acte de réconciliation ou simple calcul politique à l'approche de l'élection présidentielle de 2025 ? 

Economie et Politique

Rapprochement Soro – Ouattara: Un véritable acte de réconciliation ou simple calcul politique à l’approche de la présidentielle de 2025 ? 

En tant qu’analyste sociopolitique, je vois le récent rapprochement entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara comme une étape importante dans le paysage politique ivoirien. Ce dialogue téléphonique, marqué par des gestes de courtoisie et de respect mutuel, offre un potentiel pour la réconciliation et la stabilité en Côte d’Ivoire.

D’un côté, Guillaume Soro, actuellement en exil, montre sa volonté de contribuer à la promotion de la réconciliation nationale en saluant les efforts du président Ouattara en faveur d’une décrispation politique. Soro représente une force politique significative en Côte d’Ivoire, notamment en raison de son passé en tant que chef rebelle et Premier ministre, et son engagement en faveur de la réconciliation pourrait apporter une contribution majeure à la stabilité du pays.

De l’autre côté, le président Ouattara semble prêt à ouvrir la voie à une collaboration constructive avec son ancien Premier ministre, dans le but de tourner la page des divisions du passé et de favoriser une dynamique de paix et de développement. 

Cette démarche témoigne d’une volonté de dialogue et de compromis de la part du gouvernement ivoirien, ce qui est essentiel pour consolider les fondations de la démocratie et de la cohésion sociale.

Un pas dans la bonne direction vers la consolidation de la démocratie et de la stabilité politique en Côte d’Ivoire

Cependant, ce rapprochement soulève également des interrogations légitimes. Est-ce un véritable acte de réconciliation ou plutôt un calcul politique à l’approche de l’élection présidentielle de 2025 ? Il est important de rester vigilant et de suivre de près l’évolution de la situation politique en Côte d’Ivoire pour comprendre pleinement les implications de ce nouveau rapprochement.

Dans tous les cas, ce dialogue entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara constitue un pas dans la bonne direction vers la consolidation de la démocratie et de la stabilité politique en Côte d’Ivoire. Il souligne l’importance du dialogue inclusif et du compromis politique dans la construction d’un avenir meilleur pour tous les Ivoiriens. Avec 2025 à l’approche, c’est un choix de raison pour le Président Ouattara. 

Par Ahouman Gaël Lakpa 

Analyste Socio-Politique pour Lemeridien

Plus dans Economie et Politique

#