Suivez sur
#
Prof. Moustapha Brou Cho (RHDP Agboville): «Beaucoup regrettent de n'avoir pas choisi tôt Alassane Ouattara comme président de la République»

Economie et Politique

Prof. Moustapha Brou Cho (RHDP Agboville): «Beaucoup regrettent de n’avoir pas choisi tôt Alassane Ouattara comme président de la République»

La secrétaire départementale du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix(RHDP) Agboville commune, prof. Moustapha Brou Cho Julie Eunice a appelé, le vendredi 12 janvier 2024, les secrétaires de sections et présidents de structures spécialisées, à la mobilisation pour la présidentielle de 2025. Elle a lancé ce message lors d’une rencontre qu’elle a tenue à Banguié 1 (village de la commune) en marge des échanges de vœux du nouvel An 2024 avec les militants de base du parti au pouvoir. 

« Je suis venue saluer les militants de base que vous êtes en ce début d’année et vous présenter mes vœux de santé, de paix, de bonheur et de réussite, ainsi qu’à vos familles respectives. Je suis venue vous rencontrer cet après-midi parce que j’avais hâte de vous voir. De voir que mes délégués que vous êtes, se portent bien car vous comptez non seulement pour moi mais encore plus pour le parti », a-t-elle expliqué. 

Pour prof. Moustapha Brou Cho, la cérémonie de distribution des premières cartes de militants tenue en décembre dernier au siège du RHDP à Cocody, s’inscrit dans la bonne préparation des prochaines échéances électorales, notamment la présidentielle de 2025. 

« Normalement en 2025, il n’y aura plus grande chose à faire si nous investissons le terrain. C’est pourquoi, c’est maintenant qu’il faut s’organiser pour prendre de l’avance sur les autres partis politiques. L’opération d’identification des militants à travers la carte e-militant a atteint sa vitesse de croisière avec la distribution des premières cartes de militants lancée il y a quelques semaines. 

« Avec le président Alassane Ouattara, nous avons un trésor en main »

Je suis venue donc encourager ceux et celles qui n’ont pas encore pris le train qui en marche à le faire. Ce qui permettra au président Alassane Ouattara de connaître le nombre de militants dans chaque commune, dans chaque département. Mieux, d’avoir une idée du nombre de personnes qui sont avec lui, qui soutiennent le RHDP pour les batailles futures. (…) 

Le chef de l’État est content parce que la commune d’Agboville est revenue à notre parti, les différentes communes du département aussi», a révélé la conseillère régionale en charge des femmes et des jeunes. La participation à une rencontre politique, selon elle, sera conditionnée dorénavant par la présentation de la carte de militant. 

« Nous devons être fiers d’être RHDP, fiers de notre idéologie, fiers d’avoir Alassane Ouattara comme président de la République »

« Avec le président Alassane Ouattara, nous avons un trésor en main. Le président de notre parti est soucieux de l’avenir des jeunes et des femmes. C’est pourquoi, il a fait en sorte qu’il y ait de l’espoir à travers son vaste programme dénommé : « Année de la jeunesse » qui se poursuit afin de créer des opportunités pour les jeunes et les femmes. 

Nous devons être fiers d’être RHDP, fiers de notre idéologie, fiers d’avoir Alassane Ouattara comme président de la République. Parce que, lorsque vous voyez tout ce qu’il a fait pour la Côte d’Ivoire en seulement 10 années, beaucoup regrettent de ne l’avoir pas choisi tôt comme président de la République », se vante prof. Moustapha Brou Cho.

À la suite de la secrétaire départementale du RHDP, Silué Émile, Agathe N’Da Offoset et Bédé Mathieu, respectivement, porte-parole des secrétaires de section, présidentes de femmes et présidents des jeunes RHDP, ont pris l’engagement de s’impliquer davantage dans l’opération d’enrôlement électronique des militants.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Economie et Politique

#