Suivez sur
#
Présidentielle 2025 : Vincent Lohoues prône l’union sacrée pour la victoire d’Alassane Ouattara 

Economie et Politique

Présidentielle 2025 : Vincent Lohoues prône l’union sacrée pour la victoire d’Alassane Ouattara 

Dans un contexte politique de plus en plus tendu à l’approche de l’élection présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire, Vincent Lohoues, le premier responsable de la coordination régionale du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) de la région des Grands Ponts, appelle à une union sacrée autour de la candidature d’Alassane Ouattara.

Lors de son intervention, Vincent Lohoues, connu pour son soutien indéfectible à Ouattara, a surtout insisté sur la paix et la fraternité entre tous les membres de cette coordination. 

‘’La paix et la fraternité doivent régner entre les fils de la région. Mettez vos petites querelles personnelles de côté car la bataille s’annonce farouche en 2025. Les adversaires sont de taille, ils sont coriaces. Faisons bloc pour mieux occuper le terrain. Le président a déjà fait beaucoup pour la Côte d’Ivoire. Nous devons être très soudés pour lui garantir un bon suffrage pour lui permettre de remporter cette élection dès le premier tour’’, a-t-il déclaré.

Vincent Lohoues a également demandé aux femmes de la coordination pilotée par Ehui Odette, d’user de leur titre de porte flambeau, pour mobiliser un grand nombre de militants. Les partisans de Ouattara se préparent donc à une campagne électorale intense, avec l’objectif clair de sécuriser une victoire dès le premier tour, minimisant ainsi les risques d’un second tour qui pourrait exacerber les tensions et les divisions politiques. 

L’appel à l’union sacrée de Lohoues, vise à renforcer la cohésion et la détermination au sein du RHDP, en vue d’une campagne électorale efficace et unie. La coordination régionale du RHDP de la région des Grands Ponts est composée de 11 personnalités politiques, notamment les élus et les têtes les plus représentatives du Rhdp de ladite région. Il s’agit du ministre délégué des Sports et Cadre de vie, Adjé Silas Metch, coordinateur principal adjoint, Essis Emmanuel, président du Conseil régional des Grands Ponts, les maires Télé Niagne Claude de Dabou, Ali Sissoko de Grand Lahou et Joachim Beugré de Jacqueville, le député Lobo Anket Léon, Alfred Yao, Doumbia Tahirou, Oda Edouard et André Kouassi, tous des cadres de la région. Ils seront épaulés par 36 conseillers régionaux. 

Charles Béni

Plus dans Economie et Politique

#