Suivez sur
#

Economie et Politique

Présidence du PDCI-RDA: Vers la candidature unique de Cheick Tidjane Thiam (Le décryptage de F. M. Bally) 

La présidence du PDCI-RDA, pour paraphraser Simplice de Messé Zinsou alias ZS, brûle. « Au regard de la conduite actuelle du processus électoral, » Moïse Koumoué Koffi a jeté l’éponge, le 5 décembre 2023.

Quarante huit heures auparavant, soit le dimanche 3 décembre, coup de tonnerre. Noël Akossi Bendjo a désisté pour se rallier à Cheick Tidjane Thiam. 

Et Maurice Kacou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du parti, a été éliminé pour procédure judiciaire de contrôle judiciaire, dont il est l’objet.

Un candidat se maintient encore: Jean-Marc Yacé. Au regard de la sourde pression actuelle, il pourrait ne pas aller jusqu’au bout de ses ambitions. Et il va rester alors seul en course l’héritier de Félix Houphouët-Boigny, fondateur du PDCI-RDA: Cheick Tidjane Thiam.

La volonté du Bureau politique, prise en faveur du président Henri Konan Bédié pour le 13è Congrès ordinaire (annulé pour cause de décès), va ainsi bénéficier, au forceps au 8è Congrès extraordinaire, à Thiam: la candidature unique. 

Et, le 16 décembre, il sera élu, par acclamations, comme troisième président du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire. 

F. M. Bally

Plus dans Economie et Politique

#