Suivez sur
#
Nzi Bernard Kokora (RHDP Amérique du Nord) dévoile les enjeux de la visite du SNME OD aux États-Unis

Economie et Politique

Nzi Bernard Kokora (RHDP Amérique du Nord) dévoile les enjeux de la visite du SNME OD aux États-Unis: « Son arrivée sera un vrai catalyseur pour la mobilisation… »

En prélude à la visite annoncée aux États-Unis d’Amérique, les jours à venir, de Ouattara Dramane dit OD, Secrétaire national du RHDP, en charge des militants de l’extérieur (SNME), Nzi Bernard Kokora s’est ouvert au méridien. Dans l’interview ci-dessous, le Secrétaire National Adjoint des militants de l’extérieur du RHDP Amérique du Nord, situe les enjeux de cette visite du premier responsable des militants de la diaspora, et lance un appel à la mobilisation. 

Le Secrétaire national en charge des militants de l’extérieur, Ouattara Dramane dit OD, entame une tournée de restructuration, d’information et de mobilisation des militants RHDP des USA à partir du 25 juin prochain. Qu’attendez-vous de cette tournée en tant que Secrétaire national adjoint en charge de la zone Amérique ? 

Merci infinement pour cette opportunité que vous m’offrez à l’effet de me prononcer sur cette importante activité du secrétaire national des militants de l’extérieur de notre grand parti. En effet, le secrétaire national nous a porté la nouvelle de sa première visite de travail aux États-Unis depuis sa nomination à la tête de la diaspora du RHDP. Cette tournée de prise de contact et de poursuite de la restructuration enclenchée depuis le 28 Février 2022, se déroulera du 22 Juin au 26 juin. 

Le secrétaire national commencera sa visite par la ville de New York où il animera un grand meeting le Dimanche 23 Juin 2024 . Avant ce grand meeting, le secrétaire national aura des séances de travail avec le secrétaire national adjoint et son  cabinet. Le Mardi 25 Juin, la délégation du secrétaire national se rendra à Washington DC où une rencontre aura également lieu avec les militants du parti. La tournée prendra fin avec la rencontre des militants de Philadelphia le Mercredi 26 Juin 2024. 

En ma qualité de secrétaire national adjoint, c’est un bonheur immense qui m’anime, car cela fait plus de deux années que j’attends l’arrivée de mon supérieur hiérarchique direct. Cette visite sera un grand soulagement pour moi ainsi que pour l’ensemble des militants qui n’ont cessé de m’interpeller durant cette longue et difficile attente. 

Est-ce qu’on peut espérer que cette tournée va marquer la fin des dissensions entre les militants concernant justement la question du Directeur extérieur pays aux USA? 

Sachez que la visite du secrétaire national a pour objectif de faire tomber toutes les incompréhensions qui ont malheureusement créé quelques difficultés. Je suis en contact permanent avec lui et je puis vous assurer que son arrivée sera un vrai catalyseur pour la remobilisation des militants du parti. Le RHDP est une famille politique fondée sur des valeurs fondamentales que sont la démocratie, la discipline et l’unité autour du leadership du President Alassane Ouattara. 

Nous pouvons avoir des quiproquo, mais lorsqu’il s’agit du President Ouattara, chacun de nous sait mettre  de côté toutes les appréhensions pour répondre à l’appel du parti. Il est notre source de motivation et d’engagement ferme à nulle autre pareille. 

« Les militants ont effectivement beaucoup d’attentes et placent beaucoup d’espoirs dans l’arrivée de leur premier responsable OD »

Retenez tout simplement que le secrétaire national ne quittera pas le territoire américain sans avoir aplani les angles. Il m’a donné cette ferme assurance et je ne doute pas un seul instant que sa promesse ne serait pas tenue. Le secrétaire national est un militant discipliné et déterminé à réussir sa mission en ne menageant aucun effort. 

Quels sont aujourd’hui les attentes des militants de la zone Amérique ?  

Les militants ont effectivement beaucoup d’attentes et placent beaucoup d’espoirs dans l’arrivée de leur premier responsable. Entre autres attentes, les militants désirent avoir une oreille attentive de la part de la Haute direction du parti en ce qui concerne certaines difficultés qu’ils rencontrent. Les militants espèrent porter à l’attention du secrétaire national le manque d’activités véritables du parti depuis les élections de Octobre 2020. Lors les élections présidentielles de l’année 2020, les militants ont soutenu la candidature du Président Ouattara en initiant plusieurs actions, notamment la grande marche à la maison blanche qui s’est déroulée en Septembre 2020. 

Après la victoire, les militants n’ont pas eu la chance de célébrer la victoire de leur champion à cause de plusieurs décès qui secoué le parti, dont celui du premier ministre Hamed Bakayoko, du ministre Diakite et du président de l’assemblée nationale Amadou Soumahoro. Cette visite sera donc l’occasion pour eux de renouer avec les grands rassemblements comme ils savent bien le faire. Les militants attendent également des explications sur l’opération e-militant qui a déjà débuté au plan. 

« Le President Henri Konan Bédié laisse un grand vide dans le cœur des Ivoiriens et surtout dans celui de son jeune frère le President Alassane Ouattara »

Cette opération est pour eux l’occasion de bénéficier de leur statut juridique de militant du RHDP, car c’est le seul élément qui leur permettra de participer aux activités ainsi qu’aux procédures de prises de décisions en tant que membre statutaire. Cette qualité leur garantira le droit de revendiquer des avantages attachés à tout militant de parti politique. La carte de militant mettra fin au statut de sympathisant. 

Comment avez-vous vécu le décès de l’ancien président de la République, Henri Konan Bédié, et quel souvenir gardez vous de lui? 

Le President Henri Konan Bédié laisse un grand vide dans le cœur des Ivoiriens et surtout dans celui de son jeune frère le President Alassane Ouattara. La mort du President Henri Konan Bédié a été personnellement très difficile pour moi. Sachez que mon village natal est à dix-sept kilomètres de la ville de Daoukro. Vous imaginez aisément que le President Bédié a marqué mon enfance avec ses différents voyages d’Abidjan à Daoukro. 

C’est grâce au Président Bédié que nous pouvions dans mon petit village, découvrir les apparats du pouvoir et c’était impressionnant. À sa mort, les images de ses longues files de voitures dans son cortège, ont défilé dans mon esprit et j’ai profondément été attristé. Le President Bédié fut un homme d’Etat exceptionnel que Dieu nous a offert. Il a eu une vie de grâce, je dirais qu’il a eu un don spécial de la part de son créateur. Que la terre de ses ancêtres qui l’a vu naître, lui soit légère et Dieu dans sa miséricorde, l’accueillir dans son paradis Céleste. Adieu President ! 

Pensez-vous que son successeur Cheick Tidjane Thiam pourra-t-il faire le poids face au RHDP à la présidentielle de 2025? 

J’avoue que Mr Thiam a d’énormes qualités professionnelles et académiques qui font honneur à toute la Côte D’Ivoire. Malheuresement, au plan politique ( excusez moi mon langage) il est un novice qui pourra ne pas faire grand chose à seize mois des élections présidentielles d’Octobre 2025. À cet handicap, il ajoute la manière par laquelle il a été porté à la tête du PDCI RDA. Personne ne peut ignorer que le President Thiam a été porté au forceps à la tête de son parti. Son élection dans une procédure totalement opaque, a fragilisé sa famille politique. 

« L’effet Thiam est en réalité localisé sur les reseaux sociaux et n’est pas perceptible à travers »

J’en veux pour preuve la dénonciation dans un courrier écrit par les ministres Jean Louis Billon et Thierry Tanoh, dans lequel ils mettaient en lumière une opacité dans le processus qui l’a conduit au perchoir du parti. 

L’effet Thiam est en réalité localisé sur les reseaux sociaux et n’est pas perceptible à travers. Depuis qu’il est Président du PDCI RDA, il n’a ni animé une conférence presse, ni présenté de projet. Alors, je me demande comment en seize mois avant les élections, il pourra présenter un projet politique et le faire connaître sur l’ensemble du pays. 

Mr Thiam devra encore apprendre, car on ne gère pas un pays comme une banque aussi importante soit-elle. Le RHDP a déjà quadrillé le terrain avec ses vingt-sept Présidents de régions, ses cent-quarante maires et récemment avec la nomination des coordonnateurs nationaux ainsi que leurs adjoints. En toute humilité, je ne donne pas plus de 15% des voix à Mr Thiam aux élections à venir. 

Le Président Alassane Ouattara sera devant le Congrès le 18 juin prochain. Qu’attendez-vous de son message ? 

Le passage du President devant le Congrès est un exercice traditionnel de la nouvelle République qui est née en 2016. Il fera donc une adresse sur l’état de la Nation ainsi l’annonce des perspectives sur l’avenir du pays.

« Une hypothèse du retrait du Président de la République pour les élections présidentielles prochaines, n’est pas envisageable pour les militants du RHDP »

Le Président fera une analyse économique du pays en mettant un accès sur les progrès significatifs qui ont été réalisés. Cette adresse est fortement attendue par les Ivoiriens ainsi que par le reste car nous sommes face à des défis majeurs, notamment le terrorisme à nos frontières et l’évolution de l’inflation en Côte D’Ivoire. 

Vous attendez-vous à un probable retrait de votre Mentor, le Président Ouattara ? 

Une hypothèse du retrait du Président de la République pour les élections présidentielles prochaines, n’est pas envisageable pour les militants du RHDP. Il est notre candidat naturel et la direction du parti lui a demandé de porter nos couleurs à cette compétition. Le President ne s’est jamais dérobé quand il s’agit des attentes des militants mais aussi des Ivoiriens dans leur majorité. Je suis persuadé que le President prendra la bonne décision qui est d’accepter de continuer de nous apporter le bonheur. Il est bon de rappeler que ce genre de leaders ne se rencontrent pas dans un pays aussi facilement. Nous devons tirer le maximum de profits de son leadership. 

Quel est votre appel aux militants des USA en prélude à la visite du Secrétaire national en charge des militants de l’extérieur, Ouattara Dramane?

Je voudrais lancer un appel à la mobilisation (marrée orange) de tous les militants afin de réserver un accueil inoubliable à notre secrétaire national. Chaque militant doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour ne manquer sous aucun prétexte l’opportunité d’exprimer ses attentes à notre premier porte-parole auprès de la haute direction. Je ne saurais terminer cette interview sans adresser au secrétaire national, mes vives félicitations pour sa nomination en tant que coordonnateur principal du RHDP dans la commune du Plateau. 

Propos recueillis par David Yala

Plus dans Economie et Politique

#