Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales et régionales 2023: Mobilisation exceptionnelle dans les bureaux de vote à Tiassalé

Les élections municipales et régionales de ce samedi 02 septembre 2023, ont démarré dans le calme à Tiassalé. 

Sur la liste des zones à surveiller de près durant le scrutin municipal, la commune de Tiassalé a vécu une campagne électorale paisible même si quelques actes de vandalisme ont été constatés en certains endroits où des individus mal intentionnés ont déchiré des affiches de candidats. 

À l’ouverture des bureaux de vote ce samedi matin, les populations ont pris d’assaut ces différents lieux pour pour accomplir leur devoir civique. De l’école Francois Kadjo à l’école Quartier dans le village de Tiassalékro, en passant par le groupe scolaire Plateau, la mobilisation est forte, et le vote se déroule dans le calme.

Femmes, jeunes, vieux, personnes en situation de handicap. Tous sont présents. « Depuis 2010, c’est la première fois qu’une élection locale suscite autant d’engouement au sein des populations », témoigne un électeur. 

Superviseur à l’école Plateau, Boy Sylvie fait le point de la matinée : « Tout se déroule bien pour le moment. Seulement, il est interdit d’entrer dans les salles de vote avec des sacs et autres affaires ».

Même s’il se dit satisfait du bon déroulement du scrutin dans l’ensemble des bureaux de vote visités, Kanga Junior, Observateur pour le compte de la Plateforme des Organisations de la Société Civile pour l’Observation des Elections-POECI, déplore cependant la longue file d’attente des électeurs au groupe scolaire Plateau, retenus à l’extérieur de l’établissement par les forces de l’ordre, alors qu’ils pouvaient faire le rang dans l’enceinte de l’école, chacun devant son bureau de vote. 

« Nous avons constaté également que les bureaux de vote ont changé. Certaines personnes qui avaient, par exemple, pour habitude de voter dans le bureau 3, ne retrouvent pas leurs noms à cause du flot de personnes enrolées. J’ai donc demandé qu’on procède par lettres alphabétiques en marquant sur chaque bureau de vote, les lettres pour que les parents se retrouvent beaucoup plus facilement « , a-t-il confié. 

Dans la commune de Tiassalé, au moins 18 mille électeurs sont appelés à choisir entre Alpha Sanogo (RHDP), Assalé Tiémoko (indépendant) et Alexis Amichia (PDCI) lors de ce scrutin municipal.

David YALA, envoyé spécial à Tiassalé

Plus dans Economie et Politique

#