Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales et régionales 2023 : Le RHDP vient en tête dans l’Agnéby-Tiassa

La Commission électorale indépendante(CEI), par la voix de son porte-parole, Émile Ébrottié, procède depuis le dimanche 03 septembre 2023, à la proclamation progressive des résultats provisoires des élections municipales et régionales tenues, le samedi 02 septembre, sur l’ensemble du territoire national.

D’une manière générale, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix(RHDP), parti au pouvoir, vient en tête. Même constat dans la région de l’Agnéby-Tiassa, au sud de la Côte d’Ivoire où le parti d’Alassane Ouattara a raflé 04 postes de maire sur 07, ainsi que celui du président du Conseil régional.

Le colonel N’Cho Acho Albert a été plébiscité par les populations de la commune d’Agboville pour un troisième mandat avec 47,10% des voix contre 37,93% pour Fleur Aké M’Bo Esther, ancienne challenger du président de l’Assemblée nationale aux élections législatives de 2021 à Agboville.

L’honorable Kouassi Marie Virginie du RHDP, conserve son fauteuil à la mairie de Rubino avec 47,33% tandis qu’à Azaguié, son collègue parlementaire du RHDP, Alain Ékissi remplace l’ancien président de LIDER (Liberté et démocratie pour la République), prof. Mamadou Koulibaly avec 37,79% des voix.

À Tiassalé, les populations ont renouvelé leur confiance à l’actuel député-maire, Antoine Assalé Tiémoko, candidat indépendant, pour les 5 années à venir (52,21%), qui avait pour principal concurrent Sanogo Alpha du RHDP. Quand la liste PDCI-RDA/ PPA-CI conduite par Me Oboumou Golé Marcelin s’octroie avec 42,70% des suffrages exprimés, un second mandat à la tête de la mairie de N’Douci.

Dimba N’Gou Pierre réélu à la tête du Conseil régional de l’Agneby-Tiassa, avec 68,10 %

La commune de Sikensi est, quant à elle, restée attachée à son député-maire RHDP, N’Gatta Brié Joseph, en lui accordant 38,28% des voix loin devant ses adversaires. Kouadio Beugré Bernard, candidat indépendant, remplace N’Gom Allassan William, candidat PDCI au poste de maire de la commune de Taabo, avec 32,34% des voix exprimées.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dimba N’Gou Pierre obtient, quant à lui, un second mandat à la tête du Conseil régional de l’Agneby-Tiassa, avec 68,10 % des voix exprimées.

Celui que les populations appellent affectueusement « Le guerrier du développement » devance ainsi, les candidats du PDCI-RDA, Affoh N’Guessan Sylvain, Boka Boka Maurice du PPA-CI et Édé Serge Patrick, indépendant.

La campagne s’est déroulée du 25 au 31 août dernier à minuit dans le calme dans la région de l’Agnéby-Tiassa en dépit de quelques actes de destruction d’affiches à certains endroits.

Au niveau national, ce sont 7.856.772 électeurs qui ont pris part aux élections couplées municipales et régionales pour le choix des 201 maires et 31 présidents de Conseils régionaux de Côte d’Ivoire.

En cas de contestation, les candidats devront saisir le Conseil d’État via les services de la CEI avec des preuves à l’appui.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Economie et Politique

#