Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales au Plateau: Fabrice Sawegnon reçoit le soutien du FPI

Le candidat du Front populaire ivoirien (FPI) de la commune du Plateau, M. Guy-Roger Yro, et M. Fabrice Sawegnon ont signé une convention de partenariat, le mardi 4 juillet 2023, au siège du FPI.

Le champ de la moisson s’élargit pour Fabrice Sawegnon et son équipe. Après sa présentation à la famille biologique de Ouattara Dramane, son partenaire politique, le candidat du RHDP a en effet signé, mardi 4 juillet 2023, au siège du FPI, un accord de partenariat politique avec le représentant du FPI Plateau, Guy-Roger Yro. Au terme de cet accord, le candidat du FPI renonce à se porter candidat le 2 septembre prochain et appelle ses partisans à soutenir le candidat du RHDP.

Pour expliquer le sens de cet appel, Guy-Roger Yro a mis en avant son propre diagnostic. « Il y a neuf ans, nous les jeunes du FPI Plateau, avons analysé la gestion de la commune. Nous avons pris conscience que la commune du Plateau avait été consacrée par notre père Félix Houphouët-Boigny comme la locomotive du développement en Côte d’Ivoire. Malheureusement, la gestion de la commune se résume aujourd’hui à la gabegie qui caractérise son management depuis plus de 43 ans. », a-t-il exposé.

Obligé d’agir, le représentant du FPI et ses amis ont alors décidé de se porter candidat pour changer les choses en s’engageant en 2014 : « Nous avons ainsi soumis à notre dirigeant notre projet pour le Plateau », dit-il. Sauf que chemin faisant, il a réalisé qu’une alliance serait bénéfique à la commune du Plateau. Il dira à cet effet, : « On gagne avec un grand leader » parlant de Fabrice Sawegnon. Et puisque celui-ci a les compétences avérées de gestionnaire, le candidat du FPI a décidé de s’allier au candidat du RHDP pour l’aider à gagner afin d’apprendre à ses côtés.

Il dira à cet effet : « M. Fabrice Sawegnon est un bâtisseur, depuis 1999, il travaille et bâtit dans l’ombre. C’est un pro-pauvres, un homme qui se soucie des indigents. Pendant que d’autres au Plateau sont des pro-riches depuis 43 ans. Fabrice Sawegnon nous a montré qu’on peut partir de rien pour devenir quelqu’un. Il ne fait acception de personne et saura contribuer au développement de nos communautés. »

Les autorités du FPI ayant apprécié son analyse, il ne restait plus qu’à l’expliquer aux militants et c’est ce qu’a fait Guy-Roger Yro, le mardi 4 juillet 2023, en appelant tous les militants FPI du Plateau « à voter Fabrice Sawegnon » qui est « notre candidat », a-t-il insisté.

En prenant la parole, Fabrice Sawegnon a expliqué que son équipe et lui se sont mis au service des populations bien avant 2018. Car contrairement aux apparences, les populations du Plateau vivent dans une extrême précarité. À titre d’illustration, il a rappelé les actions sociales réalisées au profit des résidents avec ses propres moyens. Il s’agit des diverses interventions sociales portées aujourd’hui par l’ONG « Avec le cœur » dont il est le président.

Son équipe et lui ont également porté des travaux de réhabilitation des « 40 logements ». « Nous y avons construit un terrain de jeux au profit des jeunes de la cité et avons ravalé tout le sous-sol avec des carreaux. Nous avons éclairé les couloirs avec de l’électricité », à souligné le candidat du RHDP qui a omis de dire qu’il a payé deux mois d’électricité pour l’ensemble des résidents.

« Levez-vous tôt le matin et allez voter, réveillez vos frères, vos sœurs et vos enfants… C’est le premier pas vers la victoire.»

À cet égard, il promeut un programme social d’excellence fondé sur deux piliers : la formation à travers la création d’écoles d’excellence et l’insertion des jeunes et le financement des activités des femmes de la commune, car dit-il, « aider des femmes, c’est aider les familles ». Le candidat du RHDP promet également une police d’assurance à toutes les personnes du troisième âge vivant au Plateau.

Pour clôturer son propos, il n’a pas manqué de féliciter le rapprochement du Président du FPI et du RHDP. Un rapprochement qui permettra de ramener la victoire au soir du 2 septembre. Le travail du terrain se poursuit avec rigueur et abnégation pour une participation massive des électeurs aux prochaines échéances municipales. Et comme à l’accoutumée, il n’a pas manqué de sensibiliser ses partisans : « Levez-vous tôt le matin et allez voter, réveillez vos frères, vos sœurs et vos enfants… C’est le premier pas vers la victoire. »

Plus dans Economie et Politique

#