Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales annulées à Tiassalé/ Assalé Tiémoko dans tous ses états: « C’est de la sorcellerie (…) Je ne suis pas contre le RHDP »

Le maire sortant de la ville de Tiassalé, Assalé Tiémoko, s’est rendu, le week-end dernier à Bacanda, un village situé dans le département de Grand-Lahou. Fidèle à lui-même, le député de la nation s’en est pris vertement aux juges du Conseil d’État, qui ont pris la décision d’annuler sa victoire proclamée par la CEI au soir des élections municipales du 2 septembre 2023. Ci-dessous, de larges extraits de son réquisitoire musclé.

Après l’annulation des élections municipales à Tiassalé par le Conseil d’État, une délégation spéciale a été mise en place le 06 octobre dernier pour assurer les affaires courantes de la mairie.

Au cours d’une rencontre d’échanges avec la population de Bacanda situé en dehors de la circonscription électorale de Tiassalé, Assalé Tiémoko n’a pas été tendre envers le RHDP (parti au pouvoir).

« C’est de la sorcellerie, la vraie sorcellerie. On a gagné une élection, il n’y a pas eu de palabre, personne n’a triché, il ne s’est rien passé et on annule les élections parce qu’Assalé leur pose un problème. Ils disent: le petit, si on le laisse venir comme ça, ce n’est pas bon, donc il faut qu’on l’étouffe. Quelqu’un gagne une élection et vous vous levez pour annuler. Mais ce n’est pas grave. Je suis venu vous dire: population de Bacanda, de ne pas vous inquiéter, ni de vous fâcher, ce que Dieu a décidé, c’est ce qui va se faire », a-t-il déclaré.

« Assalé n’est pas contre le régime du Rhdp »

Avant d’ajouter : « Nous sommes allés aux élections, nous avons gagné. Dis au frère: félicitations, tu as gagné; on va travailler. Vous vous levez pour aller voir vos parents à Abidjan; parce que vous êtes au pouvoir, vous décidez et annulez les élections. Au moment où je vous parle, la mairie de Tiassalé est dans la main du Préfet et ses collaborateurs ».

Assalé Tiémoko a fait savoir qu’il n’est pas contre le régime du Rhdp mais que son rôle en tant que député, c’est de défendre les intérêts des Ivoiriens.

« Assalé n’est pas contre le régime du Rhdp, il est un élu, un député; et son rôle, c’est de défendre les Ivoiriens, c’est ce travail que je fais. Regardez! Les prix des denrées alimentaires sur le marché ont augmenté. Il n’y a personne dans le pays pour parler de ça, c’est Assalé seul qui parle de ça », dit-il.

Puis de renchérir : « Je suis venu vous dire de ne pas vous inquiéter. Je sais que sur ma tête, planent beaucoup de menaces. Il y a des choses qu’ils préparent contre moi, mais je suis venu vous dire de ne pas avoir peur ».

Charles Béni

Plus dans Economie et Politique

#