Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales à Tiassalé: Pourquoi Alpha Sanogo est une chance pour les populations

Dans la ville de Tiassalé, à quelques 122 Km au nord d’Abidjan, un seul nom circule sur toutes les lèvres depuis un certain temps. Alpha Sanogo (c’est de lui qu’il s’agit) est considéré par nombre d’habitants, comme un « homme providentiel » venu pour aider la population et sortir le département de son sous-développement. Incursion au coeur des actions d’un homme au service de sa communauté!

Membre d’une association de femmes résidant à Tiassalé, Dame Roha Juliette revient de loin. Durant une année entière, celle qui jouait le rôle de coursière pour le compte de ladite association, avait perdu la vue du fait d’une cataracte qui l’avait rendue totalement aveugle, incapable de se déplacer seule. 

Mais sa vie va connaître un tournant décisif vers juin 2022 lors d’une rencontre improvisée avec Alpha Sanogo. Ce jour-là, alors que la réunion tend vers sa fin, son cas est évoqué par la présidente de l’association. Aussitôt, l’hôte du jour s’engage à prendre en charge les opérations chirurgicales de ses yeux. 

« J’ai perdu la vue durant un an et Dieu m’a envoyé Alpha Sanogo. Après des examens à Abidjan, je suis venue poursuivre mon traitement à l’Hôpital Saint Jean Baptiste de Bodo. J’ai été opérée des deux yeux. Et aujourd’hui, grâce à Alpha Sanogo, je vois bien. Je n’ai plus besoin de quelqu’un pour me déplacer. Je suis guérie, je suis en joie. Je m’épanouis maintenant», témoigne Roha Juliette. 

Elle ajoute: « Je dis merci à Alpha Sanogo. Dieu a mandaté cet homme pour aider les personnes vulnérables. Il n’est pas élu et il fait tout ça. Moi je l’encourage; je le soutiens dans les actions qu’il pose. Demain, Dieu fera tout pour qu’il ait la place qui lui revient. Je lui dis merci pour tout ce qu’il fait pour Tiassalé ». 

Alpha Sanogo, le nouveau visage du développement à Tiassalé

Mais qui est, en réalité, Alpha Sanogo, devenu le nouveau visage du développement à Tiassalé? Diplômé de l’École nationale d’administration  (ENA) Cycle supérieur, Alpha Sanogo, 50 ans, est depuis juillet 2021, Directeur administratif et financier au ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de Couverture maladie universelle. Présenté comme quelqu’un de discret, ses actions en faveur des populations ne datent pas de maintenant, comme pourraient le croire certains. 

« Il faut dire que monsieur Alpha Sanogo est quelqu’un de très discret à la base, qui menait des actions sociales et de développement au niveau de Tiassalé en tant que cadre, sans coloration politique ni ethnique. Depuis qu’il a été désigné responsable politique du RHDP au niveau du département et même au delà, il a structuré toutes ses actions, posant des actions aux plans religieux, social, sanitaire,  de l’éducation, environnemental. Je pense que tout ce qui concerne le développement de Tiassalé est son affaire », explique l’Inspecteur de l’Enseignement Préscolaire et primaire, Koné Abou. 

Les actions à son actif, se chiffrent par dizaines et dans tous les domaines de la vie. Au niveau de l’éducation par exemple, Alpha Sanogo a véritablement marqué les esprits grâce à la construction, entre autres, d’une école primaire de six  (06) classes, entièrement clôturée et électrifiée au Quartier Baoulé, dénommée « EPP KANDIA CAMARA »; la construction d’une école primaire de six (06) classes à Badi Carrefour; la construction d’un bâtiment de 3 classes à N’zianouan; d’un bâtiment de deux  (02) classes à Niamoué; d’une école maternelle de trois  (03) salles de classe au village de Moofoué; d’un bâtiment de trois (03) salles de classe pour la maternelle à Eticoon; et la construction d’un bâtiment de trois classes à Kouadio N’guessankro. 

Un homme d’actions

A cela, il faut ajouter la réhabilitation totale des deux IEPP de Tiassalé dont les services sont désormais tous climatisés et entièrement équipés d’ordinateurs, de photocopieuses, de bureaux, d’armoires de rangement, de fauteuils directeurs et visiteurs…etc; la réhabilitation et l’équipement de la salle des professeurs du Lycée BAD de N’douci et de celle du Lycée Moderne de Tiassalé. 

Alpha Sanogo a aussi favorisé l’obtention de financements pour la construction du Collège Moderne de Niamoué; du Collège Moderne de Tiassalé au Quartier Baoulé près de l’EPP KANDIA CAMARA; du Collège Moderne de Gbolouville; l’obtention de financements pour la construction d’une bibliothèque multimédia avec la technologie HUAWEI au Lycée Moderne de Tiassalé; la construction du Collège Moderne de Pacobo entièrement équipé avec forage; la construction d’un collège moderne à  N’zianouan et la construction d’un Lycée professionnel à Tiassalé sur la route de Bacanda.

Dans le domaine de la santé, on note la réhabilitation récente du bloc opératoire de l’Hôpital Général de Tiassalé avec l’installation de tout le système électrique, le rendant ainsi fonctionnel; la construction en cours du centre de santé de Broukro et d’un centre de santé urbain à Ahua, comprenant un dispensaire et une maternité avec un bureau pour le Médecin. 

Des réalisations dans tous les secteurs d’activité

Au niveau de hydraulique, Alpha Sanogo a favorisé, en plus d’un forage hydraulique pour les populations de Maffia, la construction de 6 forages avec château d’eau dans les 6 villages issus de Tiassalékro. Dans le cadre de la lutte contre le chômage des jeunes et pour le développement économique de Tiassalé, une équipe de la Fondation africaine pour l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE) dirigée par Dr Samuel Mathey, est présente depuis octobre 2021 à Tiassalé, dans le cadre d’un programme de formation et d’accompagnement de plus de 500 jeunes et femmes de Tiassalé et des villages environnants. 

Dans le domaine religieux, il faut dire que ce sont les religieux de tous bords qui, chaque jour, bénéficient de l’attention toute particulière du président de l’ONG Fleur de Lys. Cette attention part de la construction de mosquées et/ou d’églises jusqu’à leur dotation en moyens de sonorisation et autres équipements y afférents.

« Nous avons connu monsieur Alpha Sanogo grâce à notre ancien maire feu Sylla Soualio. C’est grâce à lui que les musulmans de Tiassalé ont connu monsieur Alpha Sanogo. On était vraiment dans le besoin pour les grandes prières. C’est ainsi qu’Alpha Sanogo a été approché et il nous a fait don d’une sono. C’était en 2014 déjà. En dehors de la sono, il a énormément contribué à la construction et à l’achèvement de la mosquée sans oublier l’école franco arabe située dans l’enceinte de la mosquée », témoigne l’imam Koné Yaya,  imam adjoint de la la grande mosquée de Tiassalé. 

« Alpha Sanogo est un exemple pour tout le monde »

Puis de renchérir: « Ça nous fait réellement plaisir de voir un de nos frères être à l’écoute de ses parents. Nous prions que Dieu lui donne la santé pour qu’il continue toutes ces actions de bienveillance. Alpha Sanogo est un exemple pour tout le monde. Nous encourageons tous les autres cadres à suivre son exemple», exhorte le guide religieux.

Autant de témoignages laudateurs qui achèvent de convaincre de la grande portée sociale des actions menées par l’actuel Directeur administratif et financier du Ministère ivoirien de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle. 

Mais ce n’est rien d’étonnant pour qui connaît l’homme. Car, pour Alpha Sanogo, les cadres doivent être le prolongement du programme « La Côte d’Ivoire Solidaire », du président de la République, Alassane Ouattara, qui a toujours recommandé aux cadres d’être proches des populations. 

« Les perspectives sont bonnes pour les populations de Tiassalé avec Alpha Sanogo »

« Ce que tout le monde doit comprendre, c’est qu’un village ne peut pas se développer sans le gouvernement. Personne n’a assez d’argent pour faire le travail du gouvernement (…) Tout ce qui est  (…) en train de se faire, c’est le Président Alassane Ouattara qui le fait. C’est sur instruction du Président Alassane Ouattara que 7 km de bitume ont été réalisés à Tiassalé (…) 

Aujourd’hui, vous avez votre fils Alpha Sanogo qui est à côté, il va vous apporter ce qu’il y a dans le gouvernement. Je vous demande de prier pour moi (…) Si Dieu m’a mis là, c’est pour que j’aide les autres et c’est ce que je suis en train de faire (…) Ce que je vous demande, ce sont des prières », implore Alpha Sanogo. 

« Tant que Dieu lui donnera le souffle de vie et le peu de moyens qu’il a, Alpha Sanogo ne s’arrêtera jamais. Même en décembre dernier, il a distribué 500 poulets pour permettre à des familles vulnérables de fêter le nouvel an dans la joie. Je pense que les perspectives sont bonnes pour les populations de Tiassalé », rassure l’inspecteur Koné Abou, un de ses plus proches collaborateurs.

David YALA

Plus dans Economie et Politique

#