Suivez sur
#

Economie et Politique

Municipales à Bouaké : Amadou Koné veut rencontrer tous les habitants même du dernier hameau afin de partager sa vision «Bouaké nouveau » 

Il parcourt quartiers, villages et hameaux de Bouaké depuis 2017 de façon régulière et assidue. Pour ces élections municipales du 2 septembre prochain, le ministre des transports Amadou Koné veut relever le défi de la proximité : visiter les 65 quartiers, 85 villages et 5 cantons de la commune de Bouaké en deux semaines, soit la période de la précampagne du 17 au 24 puis de la campagne du 25 au 30 août 2023, le tout avant le meeting de clôture le jeudi 31 août 2023. 10 jours après, c’est un pari gagné. 

Aussi, en plus des populations des différentes localités, le capitaine AK et son équipe ont-ils rencontré les acteurs communautaires et socio-professionnels. Le point de la journée de dimanche 27 et lundi 28 août 2023.

Avec sa frêle silhouette, sa forme sportive et son sourire rassurant, le candidat du RHDP aux élections municipales du  2 septembre 2023 à  Bouaké, Amadou Koné a tout d’un sportif de haut niveau. Consciencieux, sociable, il a une capacité à déplacer la masse et une endurance qui surprend chaque jour ses proches. 

Son directeur de campagne, le maire sortant Nicolas DJIBO et l’équipe de campagne qui ne souhaitent pas épuiser leur capitaine davantage après une intense période de précampagne lui conseillent  2 à 3 activités par jour pendant cette période de campagne. Mais que nenni. 

Amadou Koné veut rencontrer les habitants du dernier hameau de la commune afin de lui partager sa vision «  Bouaké nouveau » déclinée en 21 actions concrètes et qui reposent sur 7 grands piliers. Ne dit-on pas que  celui qui peut le plus peut le moins ?  

Amadou Koné n’a pas attendu la campagne électorale pour se rendre au chevet des malades, construire un pont entre des quartiers enclavés, assister des personnes en détresses, distribuer des dons aux populations et confessions religieuses, améliorer la mobilité urbaine à Bouaké avec les bus Sotra, appuyer les femmes pour leur autonomisation, construire des classes et des Clôtures pour des établissements publics ect. La liste de ses actions est non exhaustive. 

On le dit et on ne cessera de le répéter. A Bouaké son nom rime avec générosité et développement.  «  Le père AK » pour les jeunes et «  Mogo Feriman » entendez « vrai garçon » pour les femmes. Amadou Koné l’a dit du fond du cœur le vendredi 25 août 2023 dans son adresse aux populations de Bouaké au lancement de sa campagne. Il veut être le capitaine d’un équipe pour bâtir ensemble un Bouaké nouveau. C’est bien cette vision qu’il tente d’expliquer à ces concitoyens. 

Dimanche 27 août 2023

Après sa visite surprise le dimanche 20 août dernier à l’église CMA ( alliance chrétienne) à Nzuekro, Amadou Koné s’est rendu à Broukro ce dimanche 27 août pour cette fois-ci prier avec les fidèles de l’église du christianisme céleste. 

A Bendekoussikro, le candidat a échangé avec les habitants du canton Dohoun. Il a été accueilli par le ministre Sidi Touré, fils et cadre de la région, et directeur de campagne politique des candidats RHDP dans le Gbêkê. Les deux personnalités ont expliqué à cette population rurale les opportunités et tous les avantages qu’elle aura avec le maire Amadou Koné.

Surtout les femmes avec l’octroi de fonds pour les micro-projets. Une jeunesse rurale qui comptera désormais dans la prise de décision et dans l’offre «  équitable » d’emploi et la formation. 

De retour en ville à la tombée de la nuit, les populations des quartiers Air France et Sokoura l’attendent depuis plusieurs heures. Enfin, alors que tout le monde le croyait au lit après une longue journée dominicale, à peine rentré chez lui autour de minuit passé que Amadou Koné est à nouveau sur pied, direction, le village de campagne sis à la place de la paix ou place de la promenade. 

Avec une brochette d’artistes locaux et de stars venues d’Abidjan telles,  Obam’s, Kedjevara et humoristes de renom, le candidat Amadou KONÉ a communié avec sa jeunesse jusqu’au petit matin.

Lundi 28 août 2023

Le lundi 28, début de semaine ne sera pas également de tout repos.  Après un débriefing général avec l’équipe de campagne, le brassard « C » de capitaine au bras,  Amadou Koné peut reprendre sa casquette, son tee-shirt et ses chaussures baskets.

Avec les artisans de la chambre régionale des métiers, Amadou Koné a promis une transformation qualitative et structurelle de leurs secteurs d’activités.

Le développement de l’industrie et de l’économie locale étant au cœur de son projet de société, il a invité les acteurs du monde artisanal à adhérer massivement à ce projet qui va les libérer et les rendre dignes.

Suivront les rencontres avec les transporteurs, les populations du quartier Dar-es-Salam et les grins. Le mardi 29 août, 5e jour de campagne s’annonce lui-aussi très chargé pour le candidat du RHDP aux élections municipales du 2 septembre prochain à Bouaké. 

Il est annoncé dans les quartiers de Belleville, Koko et Gonfreville ainsi que les cantons Phaaris et Faafoue. Nous y reviendrons.

Sercom Amadou Koné

Plus dans Economie et Politique

#