Suivez sur
#

Economie et Politique

Limogé du Gouvernement par Ouattara, KKB: « Je quitte le cœur léger et fier du devoir accompli »

Au cabinet du Ministère de la Réconciliation Nationale au Plateau, a eu lieu, le vendredi 20 octobre 2023, la cérémonie de passation de charge entre les Ministres Kouadio Konan Bertin dit KKB et Myss Belmonde Dogo.

Par cet acte, le ministre Kouadio Konan Bertin quitte définitivement le Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale qu’il occupait depuis le soir des élections présidentielles de 2020.

« J’ai remis les documents administratifs pour la continuité des affaires à ma sœur Myss Belmonde Dogo, Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté, sous la présidence de Monsieur Roger Charlemagne Dah, Secrétaire Général du Gouvernement », a déclaré le désormais ancien ministre. 

Kouadio Konan Bertin a souhaité à son successeur, une excellente mission. Il a réitéré ses remerciements au président de la République, Alassane Ouattara.

L’ancien Président de la JPDCI s’est également réjoui du bilan de son passage à la tête du Ministère de la Réconciliation Nationale, à savoir l’apaisement du climat socio-politique et l’organisation dans la quiétude, des élections législatives, municipales et régionales. 

« Merci à mes collaborateurs qui m’ont accompagné tout au long de ces 2 ans et 10 mois, à qui nous devons tous ces acquis qui ont fortement contribué à l’apaisement du climat socio-politique, toute chose qui a favorisé l’organisation d’élections démocratiques, inclusives, ouvertes et transparentes, sans violence et zéro mort en mars 2021 pour les législatives et plus récemment le 02 septembre 2023, les municipales et les régionales. Ces élections apaisées traduisent les progrès réalisés en si peu de  temps », s’est-Il félicité.

C’est  donc « le cœur léger et fier du devoir accompli, pour la grandeur de la Côte d’Ivoire », que le candidat malheureux des élections présidentielles de 2020,quitte le Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion.

Nicaise Boli

Plus dans Economie et Politique

#