Suivez sur
#
Libération de prisonniers politiques et militaires: GBOGUHE, village de DOGBO Blé, reconnaissant au président Ouattara; le message de Mamadou Touré aux populations

Economie et Politique

Libération de prisonniers politiques et militaires: GBOGUHE, village de DOGBO Blé, reconnaissant au président Ouattara; le message de Mamadou Touré aux populations

Conformément à son engagement d’œuvrer à la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à 51 personnes militaires et civiles dont le général Dogbo Blé Brunot. 

Dès l’annonce de la libération de leur fils, les élus, chefs de communauté de GBOGUHE, village dont est originaire Dogbo Blé, ont pris d’assaut la résidence de Daloa du Ministre de la promotion de la Jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré, par ailleurs président du Conseil régional du Haut-Sassandra. 

Une mobilisation spontanée qui visait à exprimer la reconnaissance des populations au président de la République, Alassane Ouattara, pour cette grâce présidentielle qui accorde la liberté à plusieurs prisonniers politiques et militaires dont leur fils Dogbo Blé Brunot. 

« Je voudrais dire merci au président Ouattara pour cette décision. Nous lui exprimons toute notre gratitude », a déclaré TRÉ Oré Etienne, au nom du chef de canton. Fier de l’action des populations du Haut-Sassandra, en particulier du canton de GBOGUHE, le ministre Mamadou Touré les a exhortées à préserver les œuvres du président Ouattara.

« Je veux apprécier à sa juste démarche cette démarche. Votre démarche nous touche. Le chef de l’Etat est dans une dynamique de consolidation de la paix depuis 2011. Le président a fait sa part. Il nous revient de poursuivre ses œuvres. Chacun doit assurer la continuité du travail du Président de la République à travers nos actes et nos propos», a exhorté le président du Conseil régional du Haut-Sassandra. 

Lemeridien

Plus dans Economie et Politique

#