Suivez sur
#
Les véhicules électriques arrivent en Côte d’Ivoire: Ils coûtent 5 fois moins chers que les véhicules thermiques

Economie et Politique

Les véhicules électriques désormais en Côte d’Ivoire: Ils coûtent 5 fois moins chers que les véhicules thermiques

Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, a salué l’entreprise LOXEA, filiale du groupe CFAO pour l’arrivée des véhicules électriques de la marque leader BYD en Côte d’Ivoire ; un tournant important dans la transition énergétique. C’était le mercredi 27 mars 2024 au cours de la cérémonie de lancement des véhicules électriques BYD et de l’inauguration du  nouveau Showroom  LOXEA sis au boulevard de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, en présence du ministre de l’environnement, du développement durable et de la Transition écologique, ASSAHORE Jacques Konan, et des responsables du groupe CFAO.

La Côte d’Ivoire se met petit à petit au vert avec la mise en circulation dans les transports publics urbains, des véhicules  100% électriques et zéro émission de CO2 du fabricant leader mondial chinois BYD. Un tournant énergétique important pour la Côte d’Ivoire au regard de l’évolution du secteur de l’automobile, lutte contre la vétusté  du parc  et du contexte mondial marqué par la protection de l’environnement à travers la réduction de 28% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 suivant l’engagement ivoirien depuis la COP 21.

Rajeunissement du parc automobile et promotion des transports de masse 

Depuis quelques années, le gouvernement ivoirien à travers le Ministère des Transports, a décidé de prendre à bras le corps la question du rajeunissement du parc automobile et de la Modernisation du transport afin de créer un marché de véhicules neufs en Côte d’Ivoire.

« Ainsi, en vue de lutter contre la vétusté du parc qui est en grande partie à l’origine des émissions de dioxyde de carbone, l’une des principales composantes des gaz à effet de serre, notre pays a adopté le décret N° 2017-792 du 06 décembre 2017 portant limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés en Côte d’Ivoire et le décret N° 2017-793 du 06 décembre 2017 portant fixation des durées d’exploitation des véhicules affectés au transports public ou privé de personnes ou de marchandises. 

En outre, en vue de réduire le parc des véhicules particuliers, le Gouvernement a entrepris la promotion des modes capacitaires de transport de personnes à travers le Métro et les BRT, en cours de réalisation. Dans cette dynamique de l’atteinte des objectifs climatiques, l’introduction du concept de transport vert par l’avènement des véhicules électriques, entre autres, s’avère nécessaire et mérite d’être vulgarisé », a souligné le ministre Amadou Koné.

Les conseils du ministre Amadou Koné pour une utilisation harmonieuse des véhicules électriques 

Tout en félicitant l’entreprise LOXEA qui, à travers cette soirée de lancement des véhicules électriques, marque une étape dans la transformation du secteur des transports, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a rappelé quelques défis à relever pour une utilisation harmonieuse desdits véhicules. Il s’agit :  des infrastructures en vue du rechargement des batteries des véhicules automobiles ; du recyclage des batteries en fin de vie ;de la sécurité des véhicules électriques dans la circulation routière ;la maintenance desdits véhicules et la formation des acteurs ; de la fiscalité du secteur les véhicules électriques ;des mesures incitatives pour le développement du secteur de la mobilité électrique.

En ce qui concerne la base réglementaire, les équipes du Ministère des Transports et toutes les parties prenantes travaillent, selon Amadou KONÉ, actuellement afin de proposer une réglementation de la mobilité électrique dans notre pays. 

Les avantages des véhicules électriques

Enfin, le ministre Amadou Koné a exhorté les acteurs du transport en Côte d’Ivoire à s’approprier ce nouveau outil de travail. 

«L’État a mis en place un dispositif, le code d’investissements, qui leur permet d’acheter les véhicules à moindre coût. Je voudrais les encourager à aller vers les véhicules électriques pour des dépenses quatre fois moins qu’avec les véhicules au carburant » a-t-il ajouté. Selon les responsables de LOXEA, l’entreprise qui vend ces véhicules électriques, le plein d’un véhicule électrique vous coûterait en moyenne 5 fois moins cher que celui d’un véhicule thermique de gamme équivalente. 

Une vraie révolution et innovation technologique qui non seulement contribuera à la modernisation du secteur de l’automobile en Côte d’Ivoire mais réduira considérablement les émissions mondiales de gaz à effet de serre visant à refroidir la planète de 1 degré Celsius !

Lemeridien avec Sercom Ministère des Transports 

Plus dans Economie et Politique

#