Suivez sur
#

Monde

Le Gabon signe un accord de siège avec l’OSECA

L’Organisation pour la sécurité économique et la compétitivité de l’Afrique (OSECA) a désormais son siège au Gabon. L’Etat du Gabon, représenté par SEM. Fabien Omer Ndimina, secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères, et l’organisation panafricaine par son président, l’Ivoirien Dr. N’Takpé Atto Claude Orlien, ont signé, ce mardi 14 novembre à Libreville, un accord de siège qui renforce la présence et action de l’OSECA sur le continent africain.

A cette occasion, le président de l’OSECA, Dr. N’Takpé Atto Claude Orlien, a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie de signature, dans lequel il a salué l’accueil et l’hospitalité du Gabon, ainsi que la volonté commune de promouvoir le développement économique et durable en Afrique.

Le discours du président de l’OSECA a été suivie d’une réunion entre les représentants des deux parties, qui ont échangé sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de l’accord. L’accord prévoit que le Gabon accueillera les bureaux régionaux et les instances consultatives de l’OSECA à Libreville, ainsi que les missions spéciales et les événements organisés par l’organisation.

Il prévoit également que le Gabon bénéficiera des services techniques et financiers de l’OSECA pour renforcer sa compétitivité, sa sécurité économique et sa coopération régionale.

L’accord de siège entre le Gabon et l’OSECA s’inscrit dans le cadre plus large du partenariat stratégique entre le pays et l’organisation, qui comprend des domaines tels que la promotion des investissements, le soutien aux entreprises, la protection du commerce extérieur, la facilitation des échanges, la lutte contre la corruption, la promotion des droits humains et du développement humain.

L’accord de siège est également une réponse aux défis majeurs auxquels fait face l’Afrique dans le contexte actuel de mondialisation économique et sociale. L’OSECA a pour objectif d’aider les acteurs africains à relever ces défis en leur fournissant des analyses, des recommandations et des outils adaptés à leurs besoins spécifiques.

L’OSECA vise ainsi à contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) en Afrique, notamment ceux relatifs à la croissance inclusive, à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration de la qualité de vie, à la protection de l’environnement et au renforcement des capacités institutionnelles.

L’accord de siège entre le Gabon et l’OSECA est donc une opportunité unique pour renforcer les liens entre les deux pays et pour accélérer le processus d’intégration régionale en Afrique. Il témoigne également du soutien du Gabon au rêve africain d’une Afrique forte, unie et prospère. 

Avec Sercom

Plus dans Monde

#