Suivez sur
#

Economie et Politique

Kouassi Sesse Koffi répond à Blé Goudé : «Tidjane Thiam a été forcé à l’exil (…) Après le décès du président Bédié, on doit le positionner à la tête du PDCI-RDA» 

Kouassi Sesse Koffi, membre du Bureau politique du Pdci-Rda et président national du cercle régional Tidjane Thiam, poursuit l’implantation de son mouvement de rassemblement de toutes les sensibilités politiques. 

Ce mouvement est un creuset de tous ceux qui partagent l’excellence, l’humilité, l’humanisme , la discrétion, la discipline et les idéaux de paix.

Ainsi le mouvement revandique-t-il son installation dans les régions du Haut-Sassandra , du Guémon, du Cavally, du Worodougou , du Lôh-Djiboua , de la Nawa, du Gboklê, de San-Pédro , de la Marahoué et dans la localité de Tiébissou. 

« Nous pensons aller au-delà, et même sur le plan international, installer une base à Paris. Nous sommes déjà en train de prendre les contacts pour pouvoir installer une base à Paris » , a-t-il annoncé. 

À en croire Kouassi Sesse Koffi, l’objectif est d’investir le territoire national pour amener l’ensemble des Ivoiriens et ivoiriennes à soutenir le combat idéal, noble que mène Tidjane Thiam. Il a soutenu que contrairement à ce qui se raconte, leur mentor n’est pas un novice en politique. 

« L’arrivée de Tidjane Thiam dans la politique ivoirienne n’est pas fortuite »

« L’arrivée de Tidjane Thiam dans la politique ivoirienne n’est pas fortuite. Tidjane Thiam n’est pas un novice en politique, contrairement à ce que certains voudraient le faire croire. 

Depuis son jeune âge, du père fondateur du PDCI RDA, jusqu’au défunt président Henri Konan, il a suivi un parcours initiatique très enrichissant. Aujourd’hui, il est au sommet de ce parcours.

C’est à juste titre, qu’il veut partager ses connaissances, ses qualités et ses valeurs morales et sociales avec le peuple ivoirien. Il veut aussi les transmettre aux générations futures.

Sa notoriété nationale et internationale, sa qualité d’homme rassembleur nécessaire pour la cohésion et l’unité du parti, ajouté au capteur de son aura dotée d’un spectre foudroyant, font de lui l’espoir de tout un peuple qui l’appelle pour profiter de ses qualités mondialement reconnues.

« Tidjane Thiam vient pour rassembler les Ivoiriens que les différents conflits ont déchirés »

Les Présidents Houphouet et Henri Konan ont fait de la paix une religion en Côte d’Ivoire. Thiam, leur héritier, en est un vaillant apôtre, car il a une haine viscérale pour la violence » , a dit Kouassi Sesse Koffi. Aussi a-t-il ajouté, le Ministre Thiam a été forcé à l’exil après le coup d’État de 1999.

« Après le décès du président Henri Konan Bédié, on doit repositionner à la tête du PDCI-RDA, un homme de valeur et cet homme est le ministre Tidjane Thiam qui est le concepteur des 12 chantiers de l’éléphant d’Afrique dont certains aujourd’hui se vantent ». 

Il a fait savoir que Thiam est un homme de valeur, car a-t-il expliqué, il vient pour apporter un nouveau souffle, un développement nouveau à la Côte d’Ivoire. « Il vient pour rassembler les Ivoiriens que les différents conflits ont déchirés », a-t-il ajouté. 

Appelant l’ensemble de la population à adhérer aux idéaux de paix et de développement, valeurs qui caractérisent Tidjane Thiam qui est une chance pour la Côte d’Ivoire et un modèle pour la nouvelle génération.

Junior Ouattara

Plus dans Economie et Politique

#