Suivez sur
#

Economie et Politique

Homme de main du président Bédié, quand est-ce que Romain Porquet pourra-t-il porter son deuil ? 

Regardez bien cet homme remarquable, qui n’échappe à quiconque. Dès que vous voyez le Président Bédié, il est toujours là, juste derrière lui ou à côté.

Lui, c’est comme je l’appelle toujours Son Excellence Romain Porquet. Posons nous la question suivante : quand pourrait-il porter le deuil ? Ou du moins, quand aura-t-il le droit de pleurer son Président, son père, son mentor… Il reste debout !

Le grand frère Romain Porquet est le Directeur de Protocole du Président Bédié. Un homme vraiment vigilant, méticuleux et hyper professionnel.

Une des choses qui vous frappe lorsque vous avez un rendez vous avec le Président Bédié, que ce soit en ses résidences privées de Daoukro, Abidjan ou même à la maison du Parti du PDCI RDA, c’est le protocole maîtrisé et excellent autour du Président. 

De la prise de rendez-vous jusqu’à la rencontre, tout est géré de main de maître. Cet homme est grand. Toujours jovial, accueillant et fraternel, il pouvait facilement se servir d’un papier mouchoir pour essuyer le Président Bédié. 

Dans les coulisses ou en public, on le voyait réajuster la cravate, la chemise du Président Bédié. Il savait à quel moment le Président avait soif. Il savait à quel moment le Président devait se lever ou s’asseoir. Il savait aussi à quel moment lui apporter un cigare.

Encore et toujours à la tâche…

Romain Porquet est cet homme à tout faire. Lui et le Président Bédié ne formaient plus qu’un. Sa fidélité auprès du Président n’a pas de qualificatif. Il était tout simplement l’incarnation de l’homme aimant et professionnel à la fois.

J’ai une très grosse pensée pour lui en ce moment car depuis le 1er Août, il est encore à la tâche. Il n’a pas eu le temps de pleurer. Il devait recevoir tous les coups de fils de l’intérieur du pays au bout de la terre.

Il consolait dans la cour les femmes et hommes déboussolés. Depuis les visites des présidents Ouattara, Gbagbo et tous les autres, il est encore et toujours à la tâche. 

Je voudrais que nous puissions lui rendre un hommage pour tout ce qu’il a fait et continue de faire pour le Président Bédié. Courage à toi grand frère et que Dieu te donne toujours la force…

Un hommage de Ahouman Gaël Lakpa

Plus dans Economie et Politique

#