Suivez sur
#
Hommage au Président Ouattara: Après le passage de Gbagbo à Agboville, Pierre Dimba pourra-t-il relever le défi de la mobilisation? 

Economie et Politique

Hommage au Président Ouattara: Après le passage de Gbagbo à Agboville, Pierre Dimba peut-il relever le défi de la mobilisation? 

À l’initiative du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, par ailleurs président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, une cérémonie d’hommage au président de la République, Alassane Ouattara, est prévue le samedi 5 mai à Agboville. 

La cérémonie d’hommage des populations de l’Agneby-Tiassa au Président Alassane Ouattara, intervient un mois après la fête dite de la Renaissance organisée à Agboville, par le Parti des Peuples africains (PPA-CI) dirigé par l’ex chef d’Etat Laurent Gbagbo. 

On se souvient qu’a son arrivée à Agboville le samedi 6 avril 2024, Laurent Gbagbo avait rencontré les chefs traditionnels du Département d’Agboville et les chefs de quartier, au nombre de cent cinquante et un (151), avec à leur tête, Nanan Edi Ekissi Adolphe, Chef de terre d’Agboville, Chef du village d’Agbandjé, Président de la mutuelle des chefs de tous les villages de la commune d’Agboville. 

Ce jour-là, souhaitant la bienvenue à Laurent Gbagbo, Nanan Edi Ekissi Adolphe n’avait pas manqué d’exprimer le soutien des Chefs d’Agboville à sa candidature à l’élection présidentielle de 2025. Et ses propos, si forts, avaient retenti au delà de la région. 

« 𝑀𝑜𝑛𝑠𝑖𝑒𝑢𝑟 𝑙𝑒 président, 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 ℎ𝑒𝑢𝑟𝑒𝑢𝑥 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑦𝑒𝑧 là 𝑎𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑑’ℎ𝑢𝑖 à 𝐴𝑔𝑏𝑜𝑣𝑖𝑙𝑙𝑒. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑟𝑒𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑗𝑒𝑢𝑛𝑒𝑠 𝑒𝑡 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑒𝑛 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑒𝑛𝑡𝑠. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑝𝑒𝑛𝑠𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣𝑒𝑟𝑜𝑛𝑠 𝑢𝑛 ℎ𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑑𝑒𝑠 difficultés à 𝑚𝑎𝑟𝑐ℎ𝑒𝑟, 𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑣𝑜𝑦𝑜𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑎𝑖𝑟𝑒. 𝐶𝑒𝑙𝑎 𝑛𝑜𝑢𝑠 réjouit. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑜𝑛𝑠 également 𝑎𝑝𝑝𝑟𝑖𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑗𝑜𝑖𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 êtes 𝑐𝑎𝑛𝑑𝑖𝑑𝑎𝑡 𝑒𝑛 2025. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑝𝑟𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑆𝑒𝑖𝑔𝑛𝑒𝑢𝑟 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑡𝑟𝑒 𝑐𝑎𝑛𝑑𝑖𝑑𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑠𝑜𝑖𝑡 𝑟𝑒𝑡𝑒𝑛𝑢𝑒. 𝐼𝑐𝑖, à 𝐴𝑔𝑏𝑜𝑣𝑖𝑙𝑙𝑒, 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑛’𝑎𝑣𝑒𝑧 𝑝𝑎𝑠 𝑏𝑒𝑠𝑜𝑖𝑛 𝑑𝑒 𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑐𝑎𝑚𝑝𝑎𝑔𝑛𝑒. 𝐷’𝑎𝑖𝑙𝑙𝑒𝑢𝑟𝑠, 𝑣𝑜𝑡𝑟𝑒 𝑓𝑖𝑙𝑙𝑒, 𝑞𝑢𝑖 𝑒𝑠𝑡 𝑚𝑎 𝑓𝑖𝑙𝑙𝑒, 𝐹𝑙𝑒𝑢𝑟 Aké 𝑀’𝐵𝑜, 𝑞𝑢𝑖 𝑓𝑎𝑖𝑡 𝑡𝑟𝑒𝑚𝑏𝑙𝑒𝑟 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑣𝑜𝑖𝑟𝑠 à 𝐴𝑔𝑏𝑜𝑣𝑖𝑙𝑙𝑒, 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑣𝑜𝑢𝑠. Président, 𝑠𝑎𝑐ℎ𝑒𝑧 𝑞𝑢𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑣𝑜𝑢𝑠, 𝑙𝑒 𝑝𝑒𝑢𝑝𝑙𝑒 𝐴𝑏𝑏𝑒𝑦 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑣𝑜𝑢𝑠, 𝑙𝑒 𝑝𝑒𝑢𝑝𝑙𝑒 𝑑𝑒 𝑙’𝐴𝑔𝑛𝑒𝑏𝑦-𝑇𝑖𝑎𝑠𝑠𝑎 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑣𝑜𝑢𝑠. 𝑉𝑜𝑦𝑒𝑧 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑐ℎ𝑒𝑓𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑡 alignés, 𝑐’𝑒𝑠𝑡 déjà 𝑏𝑜𝑛 𝑠𝑖𝑔𝑛𝑒. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑣𝑜𝑢𝑠 », a rassuré le Président de la mutuelle des chefs de tous les villages de la commune d’Agboville. 

Effacer l’effet Gbagbo

Vraisemblablement, pour empêcher l’effet Gbagbo de gagner du terrain dans la région, une journée d’hommage et de reconnaissance au Président Alassane Ouattara, a aussitôt été décidée. Prévue pour ce samedi 4 mai, cette cérémonie initiée par le ministre Pierre Dimba, devrait réunir plus de 40 mille personnes à la place Henri Konan Bédié d’Agboville. 

«Cet événement sera un grand succès. Nous sommes accompagnés par le corps préfectoral qui supervise l’organisation. Dans tous les villages, les dispositions ont été prises. Nous sommes fin prêts pour accueillir cet événement majeur qui sera inscrit en lettres d’or dans les annales des cérémonies d’hommages au président Alassane Ouattara rendus dans ce pays. Nous voulons que tout le monde sache que désormais, l’Agnéby-Tiassa fait corps avec le président Alassane Ouattara pour son développement», s’explique Pierre Dimba. 

Mais le ministre, président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa parviendra-t-il à mobiliser tous ces chefs traditionnels qui ont déjà donné leurs bénédictions à l’opposant Laurent Gbagbo ? Par quelle alchimie réussira-t-il à faire changer d’opinion aux 151 chefs traditionnels du Département d’Agboville et chefs de quartiers déjà acquis à la cause du président du PPA-CI? 

S’il est acquis que de gros moyens sont déployés pour la logistique, ainsi que pour le transport des populations vers le lieu du meeting, la question de la mobilisation des têtes couronnées d’Agboville, reste un défi majeur pour les organisateurs. 

David YALA

Plus dans Economie et Politique

#