Suivez sur
#

Economie et Politique

Haut-Sassandra/Tra Bi Sui Guillaume, VP du Conseil régional: « Le ministre Touré Mamadou s’inspire énormément du président Ouattara »

À l’issue des élections municipales et régionales du 2 septembre dernier, le RHDP a raflé l’ensemble des sièges disponibles dans le Haut-Sassandra. Dans une interview accordée à la presse, Tra Bi Sui Guillaume, député de Seitifla, Premier Vice-président du Conseil régional du Haut-Sassandra, a donné les secrets de cette victoire, appelant l’ensemble des cadres à s’unir autour du Ministre Mamadou Touré pour un développement hamonieux et durable du Haut-Sassandra. Il s’est également prononcé sur la percée fulgurante du parti au pouvoir dans le pays Gouro. 

Les élections municipales et régionales se sont achevées avec un score historique de votre parti, le RHDP, quel est le sentiment qui vous anime ? 

TRA Bi Sui Guillaume (TBSG) : C’est évidemment un sentiment de joie et de reconnaissance à Dieu pour notre victoire. C’est une équipe homogène qui a travaillé. Notre capitaine, le ministre TOURÉ Mamadou a une vision claire pour notre région. Son excellent management des Hommes, sa parfaite organisation, sa passion pour le travail méthodiquement bien fait et son courage à tout épreuve ont décuplé notre engagement militant et fait de nous des femmes et des hommes motivés et déterminés à ramener cette victoire au RHDP et son président SEM Alassane Ouattara. Je profite donc de l’occasion que vous m’offrez pour exprimer toute mon admiration pour nos valeureux électeurs et l’équipe de campagne.

Avec ces résultats 100 %, peut-on dire qu’aujourd’hui, Vavoua et le Haut Sassandra sont le bastion du RHDP ?

TBSG : Quelques mois avant les élections, et au regard des réalités du terrain politique local, je vous avais dit que nous ferions 100%. Eh bien, c’est fait avec 10/10 aux élections dont 1 région, 7 mairies et 2 sénateurs élus. À vavoua, tous les postes électifs sont occupés par des cadres RHDP.

On peut donc conclure que Vavoua et le Haut-Sassandra sont désormais d’importants bastions du RHDP. Notez par ailleurs que parmi ceux qui nous accompagnent, il y a aussi des personnes de la société civile qui ont fait le choix de la politique sociale du président SEM Alassane Ouattara.

On assiste également à une percée fulgurante du RHDP dans le pays Gouro, comment expliquez-vous cela ? 

TBSG : Le vaillant peuple GOURO sait être reconnaissant. En termes d’infrastructures et d’actions gouvernementales au pays Gouro, le président SEM Alassane Ouattara a positivement impacté nos localités. Même s’il reste encore des efforts à faire, comme c’est le cas dans tous les pays du monde, nos parents ont choisi d’être reconnaissants à ce grand bâtisseur en faisant majoritairement le choix de la politique du RHDP. De vavoua à Oumé en passant par les départements administratifs de Daloa, Zuénoula, Bouaflé et Sinfra, le RHDP est fortement présent avec la quasi-totalité des élus.

Pouvez-vous nous donner les secrets de la victoire du RHDP dans le Haut Sassandra ? 

TBSG : Les ingrédients de la recette de notre victoire sont d’abord le bilan reluisant de la politique de développement et de cohésion sociale de SEM Alassane Ouattara, le président du RHDP. Ensuite, nous avons un chef d’équipe qui est un très bon élève du président Alassane Ouattara. Le ministre Touré Mamadou est un visionnaire, un rassembleur, et un grand bosseur. Ainsi donc, bien de temps avant les élections, il avait déjà la confiance totale de la grande majorité des populations en faveur desquelles il a posé beaucoup d’actions de développement et sociales.

Aussi, nous avons une équipe solide composée de cadres compétents issus du RHDP, de la société civile et des autres partis politiques. Enfin, nous avons l’honneur d’avoir des électeurs et militants formidables qui savent où se trouvent leurs intérêts existentiels. Notre victoire est donc le fruit de la combinaison de tous ces éléments parfaitement orchestrés par le management intelligent de notre leader, le ministre Touré Mamadou.

Après sa brillante victoire, le ministre Mamadou Touré a été installé. Vous avez été nommé Premier vice-président du Conseil, quel est votre sentiment ?

Un sentiment de profonde reconnaissance à Dieu qui a fait gagner le ministre Touré Mamadou à qui je dis un grand merci. Nous sommes de nombreuses compétences autour de lui. Par la grâce de Dieu et selon son pouvoir discrétionnaire, son choix s’est porté sur ma modeste personne. Je lui dis infiniment merci. Je suis conscient du poids de la responsabilité qu’il m’a confiée. C’est pourquoi, au delà de tout sentiment normal de joie en pareille circonstance, je m’inscris tout de suite dans une logique de mettre tout en œuvre, ensemble avec les autres vice-présidents et l’ensemble des conseillers régionaux, pour mériter sa confiance.

Quelle analyse faites-vous de l’équipe mise en place par le Ministre Mamadou Touré ? 

TBSG: Au niveau du présidium, l’équipe mise en place par le président Touré Mamadou, est représentative des réalités sociologiques de notre région à travers des femmes et hommes aux compétences diverses. Ce sont d’ailleurs ces mêmes critères de compétences et de représentativité qu’on peut observer au niveau du choix de l’ensemble des conseillers, des membres de commissions techniques permanentes et du CESER dont le président est notre aîné Yves Zogbo Junior que je félicite au passage.

Quel engagement prenez vous vis-à-vis de vos parents qui vous ont fait confiance ? 

TBSG: Les engagements ont déjà été pris en amont dans un document de campagne élaboré par le président Touré Mamadou intitulé: « CE QUE NOUS VOULONS POUR LE HAUT-SASSANDRA 2023-2028 ». Il y a déroulé un programme de campagne en 5 piliers: 

1- Agriculture et industrialisation 

2- Infrastructures économiques

3- Capital humain pour l’avenir, 

4- Bien-être social 

 5- Compétitivité et rayonnement de la région.

Chaque pilier du programme bien chiffré, a des déclinaisons dans des domaines précis. L’ ensemble du budget sur les cinq ans est de 263,5 milliards de FCA. Je vous avais dit un peu plus haut que le ministre Touré Mamadou s’inspire énormément du président Alassane Ouattara. Il agit toujours avec méthodes.

Quel message à l’endroit des cadres de la région du Haut Sassandra de toutes les sensibilités politiques.

Avant mon adresse aux cadres de la région, permettez-moi encore une fois de dire merci au président SEM Alassane Ouattara et à la direction du parti qui ont donné cette chance du développement à notre région en désignant le ministre Touré Mamadou comme candidat du parti dans le Haut-Sassandra. Notre victoire est avant tout la leur.

Profond respect au ministre Touré Mamadou pour son management intelligent des Hommes et son abnégation au travail. 

Aux cadres, je suis reconnaissant à ceux (politiques ou apolitiques) qui se sont impliqués à nos côtés pour cette victoire du développement. Comme le président Touré Mamadou le dit souvent, c’est ensemble que nous allons y arriver. Nous les invitons humblement à venir investir dans notre région. Nous sommes disposés à les y accompagner.

Honneur aux vaillantes populations du Haut-sassandra que nous invitons également à demeurer dans le vivre ensemble. Vive le Haut-Sassandra développé et prospère avec le président Touré Mamadou.

Propos recueillis par Junior Ouattara

Plus dans Economie et Politique

#