Suivez sur
#
Fête de la Renaissance au PPA-CI: Damana Pickass en tournée de mobilisation à Agboville

Economie et Politique

Fête de la Renaissance au PPA-CI: Damana Pickass en tournée de mobilisation à Agboville

Du 29 au 31 mars 2024, se tiendra à Agboville, chef-lieu de la région de l’Agnéby-Tiassa, la 2e édition de la fête de la Renaissance. C’est en compagnie d’une forte délégation que le vice-président du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire(PPA-CI), Damana Adia Médard dit Pickass a donné l’information, vendredi 19 janvier 2024, lors d’une rencontre tenue à la salle des fêtes de la mairie d’Agboville. 

Selon l’ancien secrétaire général du parti de Laurent Gbagbo, c’est un honneur pour Agboville de recevoir cette commémoration festive qui magnifie le combat, la résistance, la liberté, la dignité et la souveraineté. 

« Agboville est une terre de liberté. Agboville est le berceau des libertés en Côte d’Ivoire parce que s’il y a une région qui a été le symbole de la résistance à la pénétration coloniale, c’est bien Agboville. C’est pourquoi, quand Agboville et SEM Laurent Gbagbo se sont retrouvés, il y a eu comme un mariage de cœur et de raison », a rappelé le 2e vice-président du Conseil stratégique et politique du PPA-CI, en présence de chefs de village et de communautés, de militants et sympathisants. 

Damana Pickass a, par ailleurs, indiqué que la fête de la Renaissance revêt un caractère particulier du fait qu’elle se déroule le 31 mars, jour anniversaire de la libération totale de l’ancien président Ivoirien, Laurent Gbagbo par la Cour pénale internationale (CPI). Et ce, après une lutte politico-judiciaire de dix années. 

« Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire est comme s’il renaissait. C’est pourquoi, cette célébration est la fête de la Renaissance, la fête de l’espoir, de l’espérance. Oui, Laurent Gbagbo est revenu vivant de la CPI et tous les espoirs sont permis dans notre pays (…) 

Nous allons nous réjouir sur les batailles que nous avons gagnées mais aussi nous interroger sur les batailles qu’ils nous restent à mener. Nous n’allons pas nous contenter de nous réjouir à cette grande rencontre mais nous allons nous remobiliser, nous réengager pour les batailles qui arrivent. 

Chers parents, chers amis militants et sympathisants, apprêtez-vous à recevoir tout le PPA-CI, toutes les délégations des pays africains. Apprêtez-vous à célébrer l’anniversaire de la libération du président Laurent Gbagbo et à marquer cette date qui sera historique pour l’avenir aussi de la Côte d’Ivoire », a lancé Pickass.

À sa suite, le secrétaire général du PPA-CI, Jean-Gervais Tchéidé, a invité les militants à mieux s’organiser et à se faire identifier. 

«Nous venons chez vous à Agboville certes mais je tiens à vous dire de vous faire enrôler pour montrer votre amour pour Laurent Gbagbo et pour son parti, le PPA-CI. Faites-vous enrôler sur les listes électorales car un militant sans carte, un militant sans carte d’électeur ne sert à rien. 

Lorsque nous viendrons pour la fête, nous devons trouver des militants avec leurs cartes, nous devons trouver des comités de base bien constitués. Je compte sur vous », a confié le député de Bloléquin dans le Cavally.

« Sachez que le message que vous venez d’apporter est bien perçu. Les populations d’Agboville et toute l’Agnéby-Tiassa feront en sorte que vous ne soyez pas déçus de la mobilisation. Vous pouvez aller dire au président Laurent Gbagbo, notre leader que Agboville est prête à le recevoir ici au nom de toute la Côte d’Ivoire », s’est engagé le conseiller politique permanent Abo Daniel, au nom de l’ensemble des militants du PPA-CI d’Agboville.   

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Economie et Politique

#