Suivez sur
#

Economie et Politique

Élu maire de Zouan-hounien, DOHO Médard s’engage à moderniser la ville

Le nouveau maire de Zouan-hounien a officiellement pris service le Vendredi 29 Septembre 2023, dans l’après-midi à la mairie. Zrakpa Roger, très peu bavard sur son bilan, a passé service à son successeur DOHO Médard.

La cérémonie de passation des charges entre les maires sortant et entrant, s’est déroulée en toute sobriété et à huis clos. Tout a commencé par un  tête-à-tête entre le nouveau maire DOHO Médard et son prédécesseur Zrakpa Roger. 

C’est après cela que le nouveau maire a eu une série d’échanges avec le personnel et la presse qui attendaient impatiemment depuis plusieurs heures.

Le désormais ancien maire Zrakpa Roger part  en laissant le fauteuil à un autre fils de Zouan-hounien, Logisticien de formation, devenu le nouveau patron de la ville, le 1er magistrat de Zouan-hounien pour les prochaines 5 années de mandature. Le maire sortant dit avoir pleinement rempli sa mission pendant ses dix dernières années à la tête de la commune.

Il n’a pas manqué de souhaiter toutes les chances de réussite au maire le succédantl a aussi exhorté le personnel au dévouement au travail pour accompagner le maire DOHO Médard dans sa dynamique de développement. Le désormais Édile de  la commune de Zouan-hounien se dit prêt pour sa mission.

« La cérémonie de passation s’est globalement bien passée. C’est vrai qu’il y a des questions  techniques que nous allons revoir mais dans l’ensemble ce qui nous importe c’est déjà cette satisfaction de pouvoir nous mettre à la tâche », -t-il indiqué. 

Avant de préciser qu’il s’inscrit toujours dans la dynamique de cohésion et le M développement. « C’est comme si l’on me demandais de me renier. C’est sur ce solgan que nous avons été élus. Cohésion et développement sont les maîtres mots pour aller de l’avant. Être ensemble et se mettre ensemble pour un avenir radieux, voilà ce à quoi nous aspirons. » 

A la question de savoir le sort des agents laissés par son prédécesseur, le nouveau maire de Zouan-hounien est sans détour : 

« C’était une prise de contact avec des collaborateurs directs. On ne peut pas parler de cohésion et de développement sans une  base humaine. C’est donc totalement logique que je puisse rencontrer ceux qui auront à mettre en musique tout ce que nous avons décidé de faire ensemble», a-t-il rassuré. 

Sans avoir lui-même une lecture nette de la politique au préalable, le maire DOHO Médard se dit préoccupé par le devenir de sa ville natale Zouan-hounien et par le bien-être de ses populations. 

« A travers mon organisation Servir Zouan-hounien,  nous entrevoyons nous mettre au service de cette ville qui a fortement besoin d’infrastructures et d’investissements sérieux pour son développement. 

Le déclic de notre ambition est venu d’un seul passage à l’hôpital général de la ville. Le choc ressenti m’a donné de réfléchir à ma contribution à apporter à son essor» , a-t-il déclaré en guise de conclusion.

Au terme de cette cérémonie de passation présidée par le préfet du département de Zouan-hounien, le maire sortant s’est refusé à tout commentaire sur l’acte posé ce jour.

Quant au maire DOHO Médard, il a réitéré sa disponibilité et son engagement à offrir à la commune de Zouan-hounien ses lettres de noblesse. Le rêve de voir cette ville minière grandir et compter en Côte d’Ivoire parmi les villes modernes, demeure sa principale préoccupation.

Plus dans Economie et Politique

#