Suivez sur
#

Economie et Politique

Élections municipales à Tiassalé : L’heure de vérité a sonné; pourquoi Alpha Sanogo part favori

Démarrée le vendredi 25 août dernier, la campagne électorale pour les élections municipales et régionales du samedi 02 septembre 2023, a pris fin, jeudi 31 août à minuit.

Pendant une semaine, la commune de Tiassalé a vibré au son de la campagne électorale des trois candidats en lice pour les municipales, à savoir Alpha Sanogo qui défend les couleurs du RHDP (parti au pouvoir), le maire sortant Assalé Tiémoko (indépendant) et Alexis Amichia du PDCI-RDA.

Ce qu’on retient, c’est que la campagne s’est déroulée dans le calme, sans incident majeur, à part quelques actes de vandalisme, constatés en certains endroits où des affiches du candidat Alpha Sanogo, ont été déchirées par des individus malintentionnés.

Homme réservé au tempérament mesuré, le candidat du RHDP a toujours appelé ses partisans au calme et à éviter de se faire justice. C’est le même message qu’il a encore porté, jeudi, lors de son meeting de clôture qui a eu lieu au stade de la SAFCO, après une longue procession dans la ville.

Les transporteurs font bloc derrière Alpha Sanogo

« A partir de demain (vendredi 1er septembre), vous ne portez plus les affiches ni les tee-shirts de campagne. Vous restez calmes à la maison et attendez le samedi 2 septembre pour vous rendre massivement dans les urnes avec votre carte d’électeur ou votre carte d’identité », a instruit Alpha Sanogo qui a appelé les populations à voter la liste RHDP conduite par lui.

« Le samedi 02 septembre, vous allez dans votre bureau de vote et vous votez tranquillement pour Alpha Sanogo. Si vous voulez travailler ; si vous voulez aller à l’école ; si vous voulez vous soigner dans de bonnes conditions; si vous voulez avoir des routes, il faut voter Alpha Sanogo », a-t-il insisté, avant de donner Rdv à ses partisans dans la soirée du samedi 02 septembre pour célébrer la victoire qui sortira des urnes.

Dans la matinée du même jeudi 31 août, Alpha Sanogo a eu une rencontre avec les transporteurs de Tiassalé dans les locaux de la gare routière. Face à l’état de délabrement avancé de cette gare, le candidat du parti au pouvoir a réitéré sa promesse de construire une nouvelle gare moderne pour la ville dès son élection.

« Le 2 septembre, il faut aller voter le développement… « 

« Les financements sont bouclées, l’opérateur est déjà trouvé. Après le 2 septembre, on va construire une nouvelle gare routière», a-t-il promis. Déjà, grâce à son lobbying auprès du ministère des Transports, les transporteurs de Tiassalé bénéficieront, dans les jours à venir, de véhicules neufs dans le cadre de la politique du gouvernement visant à renouveler le parc automobile ivoirien.

C’est dire combien la candidature d’Alpha Sanogo est une chance pour les populations de Tiassalé. D’où le message rassurant d’Ablé Kouamé Koffi, le chef de la grande famille N’DRO :

« C’est bouclé car Alpha Sanogo a commencé avec Dieu, en construisant des églises et des mosquées. Or, quand tu commences avec Dieu, tu n’as pas plus rien à faire encore. Le 2 septembre, il faut aller voter le développement pour que le retard pris sur Divo, soit rattrapé. Et c’est seul Alpha Sanogo qui peut le faire », a-t-il exhorté sous les acclamations du public.

David YALA

Photos: Balamine D.

Plus dans Economie et Politique

#