Suivez sur
#

Economie et Politique

Élection du président de la Jeunesse du parti de Ouattara: Gaoussou De Mamba dénonce la « ploutocratie » au RHDP

On apprend que pour l’élection du président des jeunes du RHDP, les conditions d’éligibilité prévoient le versement non remboursable d’une caution de 500 000 FCFA. Que la catégorie de Jeunes concerné est celle dont l’âge varie entre 25 et 35 ans.

Ce montant est trop. C’est à croire qu’en Côte d’Ivoire, un jeune de 25 ans peut brasser 500 000 FCFA quand on sait que le SMIG est fixé à 75 000 FCFA. La situation de précarité des jeunes en Côte d’Ivoire est connue.

L’engagement civique et citoyen des Jeunes, que ce soit en association ou en politique, doit être libre et encouragé. Le RHDP, Parti au Pouvoir, doit donner l’exemple en matière de promotion des jeunes dans l’engagement civique.

Les Partis politiques peuvent avoir leurs règles de fonctionnement. Mais ils doivent tenir compte de l’environnement national. L’Année 2023 est dédiée à la Jeunesse par la volonté du Président de la République, qui est par ailleurs le Président du RHDP, votre Parti.

Si les choses restent en l’état, ce serait ouvrir la porte à l’exclusion des Jeunes moins nantis et donc à la Ploutocratie, la gestion par les riches. L’argent ne doit en aucun cas, être une entrave à l’engagement des jeunes.

En ma qualité de leader de Jeunesse de la société civile, mon rôle consiste également à veiller sur la mise en œuvre des mécanismes d’encadrement et de participation à la vie publique des Jeunes de Côte d’Ivoire, sans distinction aucune.

Gaoussou De Mamba,

Leader de Jeunesse,

Leader d’opinions.

Plus dans Economie et Politique

#