Suivez sur
#

Economie et Politique

Dieudonné N’CHO, leader de jeunesse: « Le Premier Ministre Patrick Achi a un bilan très positif »

Natif d’Agou et leader de jeunesse dans la région de la Mé, Dieudonné N’CHO se considère beaucoup plus comme un éveilleur de consciences et le porte-parole des sans voix. Lors d’un entretien accordé au Meridien, ce militant du RHDP (parti au pouvoir) a vanté les actions menées par le Premier ministre Patrick Achi dans la région de la Mé et au-delà partout, en Côte d’Ivoire sous le leadership du président Alassane Ouattara.

Quelles leçons pouvez-vous tirer des dernières élections locales et sénatoriales dans la région de la Mé dont vous êtes originaire? 

Sans surprise, le Rassemblement des Houphoüetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, a remporté la majorité des sièges à l’issue des élections locales et sénatoriales qui se sont déroulées dans le pays, avec un score très large au niveau de la région de la Mé. Le Parti du Président Alassane Ouattara a confirmé ainsi sa place de première force politique dans la Mé.

Que pensez-vous de la victoire des candidats du RHDP? 

Ce sont simplement les actions des candidats RHDP pour le bien-être de nos parents et leur proximité avec eux, qui ont fait la différence. Et aussi les actions fortes menées par le PM Patrick ACHI dans toute la Mé qui ont favorisé cette victoire large et très écrasante.

A Agou par exemple où j’ai suivi le candidat RHDP à l’élection municipale M. YAPO Euloge Servais, élu nouveau Maire de la commune, il a battu copieusement avec une différence de 2869 voix d’écart ses adversaires de l’alliance PPACI-PDCI RDA conduite par Agnès Monnet. Du côté d’Alépé, Monsieur OSSIN Simplice, candidat RHDP à la Mairie, a écrasé ses adversaires avec une différence de 3052 voix d’écart, etc.

Aussi, voudrais-je rappeler que depuis 2012, je suis très engagé pour la politique du RHDP menée par le Premier ministre Patrick ACHI pour le développement socioéconomique et le bien-être de nos parents de la Mé. Et cela est un véritable sacerdoce pour moi.

Pensez-vous que les populations adhèrent de plus en plus à la vision du président Alassane Ouattara ? 

Aujourd’hui, le RHDP est le premier parti dans la région de la Mé. Nous avons 11 élus, 5 députés, 4 maires et 2 sénateurs. Cela ne peut d’ailleurs en être autrement car la vision et la politique du Président Alassane OUATTARA ont convaincu les populations de la Mé qui y ont massivement adhéré.

Une certaine presse annonce depuis quelques jours le départ du Premier ministre Patrick Achi de la primature. Sans remettre en cause le droit régalien du président de la République de nommer qui il veut, est-ce que, personnellement, vous êtes satisfait du travail du Premier ministre Patrick Achi ? 

Oui et même plus que satisfait. Parce qu’au plan politique, le Premier Ministre SEM ACHI a un bilan très positif car la région de la Mé réputée bastion du FPI d’hier et aujourd’hui PPA-CI, a basculé dans l’escarcelle du RHDP. Ceci, grâce à un travail constant et méthodique.

Et, au plan administratif, le Premier Ministre Patrick Achi, depuis son accession à la primature en 2021, a œuvré auprès du Président de la République, SEM ALASSANE OUATTARA, à bâtir la Côte d’Ivoire en faisant d’elle un pôle d’attraction touristique mais aussi un pôle économique et financier.

Pour moi, les presses qui annoncent le départ du Premier Ministre Patrick ACHI de la primature, veulent juste se donner de la contenance pour plus de visibilité et lisibilité. Donc, en s’inscrivant dans le sensationnel et les émotions.

Votre mot de fin…

Je vous remercie pour le temps que vous m’avez accordé. C’est un plaisir de vous rencontrer. Merci de m’avoir invité à cet entretien. Je souhaite longue vie au président Alassane OUATTARA qui est notre candidat pour la présidentielle de 2025 et que DIEU bénisse notre pays la Côte d’Ivoire.  

Propos recueillis par David YALA

Plus dans Economie et Politique

#