Suivez sur
#

Economie et Politique

Deuil : L’émouvant hommage de Guillaume Soro au général Ouassénan KONE décédé le 8 août 2023

C’est avec le cœur lourd et une profonde tristesse que j’ai appris le décès le 8 août 2023, du général Gaston Ouassénan KONE, illustre personnalité de notre pays et homme au parcours exceptionnel.

Une semaine seulement après la disparition du Président Henri Konan Bédié dont il était l’un des fidèles compagnons, le général Ouassénan KONE part le rejoindre dans la félicité céleste. Mes pensées les plus émues vont à l’endroit de son épouse, de ses enfants, de ses proches et de sa famille politique qui est ainsi doublement endeuillée.

Je leur adresse mes condoléances les plus sincères pour cette perte immense.  Doté d’un courage inébranlable et d’un sens aigu de la responsabilité, Le général Ouassénan KONE a gravé son nom dans l’histoire militaire ivoirienne en tant que commandant supérieur de la gendarmerie nationale, général de brigade à 38 ans et général de division à 40 ans, et fondateur de la garde présidentielle.

Pendant toute sa carrière militaire, il a su incarner les valeurs de leadership et de patriotisme. Il demeure également une icône de l’histoire de la Côte d’Ivoire pour avoir été le jeune officier qui a descendu le drapeau français pour hisser le drapeau ivoirien le 7 août 1960. Au-delà de son rôle militaire, le général Ouassénan KONE a aussi brillé sur la scène politique.

« Ses précieux conseils, ses recommandations éclairées et sa sagesse ont été une source d’inspiration inestimable pour moi »

Ancien Ambassadeur, ministre à plusieurs reprises, il a laissé une marque indélébile sur le paysage politique ivoirien et particulièrement au sein du PDCI-RDA dont il était un vice-président. Il était également un écrivain reconnu.

C’est le lieu de lui rendre un hommage appuyé pour ses qualités de grand serviteur de l’Etat dont la droiture, la discipline et la rigueur dans l’accomplissement de ses missions doivent inspirer les générations présentes et futures.

Plus personnellement, ses précieux conseils, ses recommandations éclairées et sa sagesse ont été une source d’inspiration inestimable pour moi, à mes débuts en tant que Président de l’Assemblée nationale.

Son rôle discret de conseiller spécial à mes côtés a contribué à façonner ma compréhension des enjeux nationaux et mon leadership à la tête de l’institution parlementaire.

En cette période de deuil, mes prières accompagnent sa famille, ses amis, ses collègues du PDCI-RDA et les populations du Hambol sa région natale qu’il chérissait tant. Puissent-ils trouver du réconfort dans les nombreux souvenirs partagés.

Guillaume Kigbafori SORO

Plus dans Economie et Politique

#