Suivez sur
#
Soro demande pardon à Ouattara ; tout sur leurs échanges au téléphone

Economie et Politique

Coup de tonnerre! Soro demande pardon à Ouattara ; tout sur leurs deux échanges téléphoniques

Le contact semble avoir repris entre Guillaume Soro et le président Alassane Ouattara. Vendredi 29 mars et Samedi 30 mars 2024, les deux hommes ont eu deux échanges téléphoniques qui augurent d’une volonté commune de décrisper leurs relations brouillées depuis 2019.

Selon Africa Intelligence, c’est à l’initiative de Guillaume Soro, que Ouattara a pu joindre l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, pour des échanges empreints de courtoisie et sur fond de réconciliation.

Le premier coup de fil du vendredi 29 mars, a duré une quarantaine de minutes, suivi du deuxième coup de fil, dans la matinée du samedi 30 suivant. Le média français confie que Guillaume Soro a présenté ses excuses au chef de l’Etat ivoirien, avant de se déclarer prêt à aller vers la réconciliation.

Il s’agit d’une première prise de contact entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro depuis près de 5 ans. Accusé de ‘’tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national‘’, Guillaume Soro vit en exil depuis 2019.

Visé par un mandat d’arrêt international, il a vécu longtemps dans la clandestinité en Europe, avant d’y mettre fin en novembre 2023, lorsqu’il décide de se rapprocher de la Côte d’Ivoire. Depuis lors, il vit entre la capitale nigérienne, Niamey, et Bamako au Mali.

Toujours selon Africa Intelligence, si Ouattara et Soro n’ont pas évoqué directement son retour au pays, le président ivoirien n’exclut pas la possibilité de lui remettre un passeport ivoirien en vue d’ouvrir la porte à un tel scénario.

Cette reprise du dialogue avec Guillaume Soro, poursuit le journal, offre au président Ouattara, la possibilité de parachever son processus de réconciliation nationale, lancé en 2020, au moment où se profile l’élection présidentielle de 2025.

David YALA

Plus dans Economie et Politique

#