Suivez sur
#
Une frange de jeune RHDP appelle le président Ouattara à se porter candidat

Eco et politique

Côte d’Ivoire : « Les Gardiens de la République réitèrent leur appel au Président Ouattara pour qu’il accepte d’être le candidat de la large majorité du peuple en 2025 »

Une frange de la jeunesse ivoirienne proche du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), invite le chef de l’État, Alassane Ouattara à accepter d’être candidat à l’élection présidentielle de 2025.

Regroupés en un mouvement dénommé, « les Gardiens de la République » ou encore « GR 2025 », ces jeunes ont animé une conférence de presse ce mercredi 26 juin 2024 à la Permanence du Parti dans la commune de Marcory (Abidjan Sud), située non loin du siège du RHDP.

Yéo Pépégaligui, portant la parole au nom du mouvement, a indiqué qu’au regard de toutes les performances enregistrées par la Côte d’Ivoire sous le leadership de M. Ouattara et son son bilan quasiment inattaquables, il s’impose que le Chef de l’État se repositionne pour l’échéance électorale de 2025. 

« Les Gardiens de la République réitèrent leur appel au Président de la République SEM Alassane Ouattara pour qu’il accepte d’être le candidat de la large majorité du peuple de Côte d’Ivoire aux élections présidentielles de 2025 », a-t-il déclaré face à la presse. 

« Pour nous c’est un choix naturel, indiscutable et la Côte d’Ivoire a toujours besoin de lui pour continuer à imprimer la voie du développement », a renchéri M. Yéo à cette conférence de presse initiée pour decripter le discours à la nation du Chef de l’État le 18 juin dernier. 

Les Gardiens de la République souhaitent que le peuple de Côte d’Ivoire retienne que « le pays est entre de très bonnes mains, les mains d’un grand homme d’État qui a une vision très claire qu’il met en œuvre ». 

Ils inventent les Ivoiriens à rester mobiliser et à être à l’écoute du mot d’ordre de la large majorité du peuple ivoirien pour les prochaines étapes avant l’élection présidentielle de 2025, dont la révision de la liste électorale qui démarre bientôt pour laquelle ils entendent faire une tournée nationale de mobilisation des nouveaux majeurs. 

« Nous avons le devoir de faire gagner le Président Alassane Ouattara au premier tour avec un score éclatant signe de notre reconnaissance pour tout ce qu’il a fait pour ce pays », a-t-il conclu. 

DNG

test

Plus dans Eco et politique

#