Suivez sur
#
Côte d'Ivoire: L'émergence doit-elle être réduite à la seule construction de ponts, d’échangeurs et de routes?

Economie et Politique

Côte d’Ivoire: L’émergence doit-elle être réduite à la seule construction de ponts, d’échangeurs et de routes? (Par NAZAIRE KADIA) 

Il y a quelques temps, un ami mien, enseignant à l’Université Nangui Abrogoua que je devais rencontrer pour la gestion d’un dossier, m’a demandé de le retrouver dans ladite université, parce qu’il avait un dernier cours à achever. Ce que je fis. Il me fit entrer dans l’amphithéâtre où se déroulait son cours. Je pris place au fond de l’amphi et me concentrai autant que faire se peut pour suivre le cours comme tous les étudiants présents.

Je dois avouer à mon corps défendant, et malgré tous les efforts que je fis, que je n’ai rien pigé. L’Université Nangui Abrogoua, est une université de sciences; or depuis la classe de 6ème, j’ai signé un pacte de non agression et de coexistence pacifique avec les sciences; ceci explique certainement cela. Ne comprenant rien au cours, je promenais mon regard sur l’architecture et la tenue de l’amphi: bon éclairage, climatisation au top. 

Mais mon regard fut accroché par de nombreuses serviettes de toilette séchées ça et là; des trousses de toilette également (que nous appelons « épongères »), et même des « séri daga ». Alors à voix basse, je demandai à ma voisine si ces serviettes et autres trousses de toilette, étaient le matériel utilisé pour l’entretien de l’amphi. A ma grande surprise, elle m’a appris que ces serviettes appartenaient à des étudiants qui vivent dans l’amphi, qui dorment là, prennent leur douche là, Certains même dorment à la belle étoile.

Abasourdi par la réponse de la jeune fille, plusieurs questions me bousculèrent l’esprit: 

– comment cela peut-il être possible dans un pays en plein boom économique avec un taux de croissance de deux chiffres, et qui est entrain d’étonner le monde?

– Que sont devenues les cités universitaires, pour que pareille chose puisse arriver à des étudiants d’un pays émergent, le plus riche de la Cedeao et le plus puissant de l’Uemoa?

– L’émergence doit-elle être réduite à la seule construction de ponts, d’échangeurs et de routes au bitume biodégradable?

Et puis de quelle émergence nous parle-t-on. De cette question, me vint en réminiscence, le générique d’une web télévision : Emergence dôyo dôyô ! Alors allons-y pour l’émergence dôyô dôyô. Doit-on parler d’émergence :

– quand l’Ivoirien ne peut pas s’offrir deux repas par jour?

Dôyô

– quand les hôpitaux sont de véritables mouroirs?

Dôyô Dôyô 

– quand des étudiants dorment à la belle étoile?

Dôyô 

– quand notre estimé premier ministre devient professeur de mathématiques pour expliquer mathématiquement le coût de la vie?

Dôyô Dôyô

– quand ce coût de la vie devient une fonction polynomiale?

Dôyô

– avec des facteurs objectifs, subjectifs et relatifs?

Dôyô Dôyô

– qui se différencient avec les coefficients d’intérêt à eux affectés ? 

Dôyô

– Qui a bien compris ces explications du coût de la vie « scientifiquement mathématiques » résumées en une formule : la fonction polynomiale ?

Dôyô Dôyô

Et que dire de notre professeur de Géographie, Expert-Climatologue, le stratège porte-parole du gouvernement ?

Dôyô

– Qui nous apprend que la forte chaleur de mars-avril induit une forte consommation d’énergie et partant la hausse des factures d’électricité.

Dôyô Dôyô

– Et qu’en septembre où il fera moins chaud, les coûts baisseront.

Dôyô Dôyô 

En attendant que cela ne se vérifie, rendons toute la gloire à l’Incréé de nous avoir donné toutes ces valeureuses personnes, dont les actes et les décisions nous conduisent tout droit vers la « Terre promise ». Mais il n’y a pas de terre promise sans désert à traverser… Gardons donc la foi…et soyons patients dans notre traversée du désert…

Toutefois, il serait bienséant que ces valeureuses personnes ne courent pas avec l’esprit du peuple dans cette aventure de l’émergence dôyô dôyô… Soyez sans crainte, l’ivraie nécessairement sera séparée du vrai.

KADIA NAZAIRE

Analyste politique

Plus dans Economie et Politique

#