Suivez sur
#
Côte d’Ivoire : Affi N’ Guessan tacle le régime Ouattara et annonce sa candidature à la présidentielle de 2025

Economie et Politique

Côte d’Ivoire : Affi N’ Guessan tacle le régime Ouattara et annonce sa candidature à la présidentielle de 2025

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, s’est exprimé sur l’actualité politique, économique et sociale de la Côte d’Ivoire, lors d’une conférence de presse tenue le samedi 4 mai 2024 au siège de son parti à Cocody 2 Plateaux Vallons.

Le président Pascal Affi a lancé un appel en affirmant que le FPI sera dans la course aux prochaines élections présidentielles de 2025. « Nous porterons en 2025 la voix du peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple qui se lève tôt et se couche tard ; ce peuple qui se sent peu respecté, peu considéré. Nous porterons son combat pour la justice et la dignité », a-t-il déclaré.

Sur la vie politique ivoirienne, le premier responsable du FPI a appelé à une alternance politique en 2025 pour marquer la fin d’un cycle dominé par les trois présidents qui ont succédé à Félix Houphouët-Boigny.

« Réussir l’alternance ne sera possible que sur la base de valeurs et d’un projet. La Côte d’Ivoire mérite un vrai débat programmatique. Il se tiendra entre d’une part les héritiers d’un système qui marque chaque jour ses limites et d’autre part le candidat de la rupture, le candidat du changement, le candidat de l’espérance, qui sortira de nos rangs », a affirmé Affi N’guessan.

Critiquant sévèrement le bilan du gouvernement actuel, dirigé par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Affi N’Guessan a souligné « des résultats macro-économiques flatteurs, un taux d’endettement alarmant, un niveau de corruption écœurant, une misère révoltante, un indice de développement humain en régression qui place la Côte d’Ivoire en queue de peloton des pays du monde, une espérance de vie à la naissance en recul, de 58 à 57 ans. Les Ivoiriens vivent mal et moins longtemps ! ».

« Notre ambition est de fonder une Nation démocratique, unie dans sa diversité socioculturelle, ouverte sur le monde »

Pour conclure, le président du FPI a appelé à la construction d’une nation démocratique et prospère. « Notre ambition est de fonder une Nation démocratique, unie dans sa diversité socioculturelle, ouverte sur le monde, dont la prospérité est durable, assise sur une économie industrielle, diversifiée, compétitive et pourvoyeuse d’emplois », a-t-il ajouté. 

Dans cette perspective, le projet politique du FPI vise à rassembler tous les Ivoiriens autour d’un idéal de justice et d’égalité, mettant fin aux pratiques clientélistes et aux nominations partisanes. Affi a clairement dénoncé ces méthodes, affirmant qu’elles n’auraient pas leur place dans l’avenir qu’il envisage pour la Côte d’Ivoire. 

En résumé, les propos d’Affi reflètent une vision politique ambitieuse et engagée pour un changement significatif en Côte d’Ivoire, portant les espoirs et les aspirations d’un peuple désireux de voir émerger une gouvernance fondée sur la justice, la dignité et l’égalité pour tous.

Charles Béni

Plus dans Economie et Politique

#