Suivez sur
#

Economie et Politique

Charles Blé Goudé en campagne à Gonaté: « Quand un candidat vient vous voir, prenez un tabouret et… »

Le Président du COJEP, Charles Blé Goudé était à Gonaté, dans le département de Daloa, le mardi 22 août 2023, dans le cadre de sa caravane « Zéro violence, zéro mort pendant les élections ». L’ancien leader de la galaxie patriotique a invité les populations à un vote raisonnable.

La campagne électorale des élections régionales et municipales, se déroulera du 25 au 31 août 2023, sur l’ensemble du territoire ivoirien. Charles Blé Goudé qui était en tournée à Gonaté, a demandé à la population de ne pas voter forcément un candidat qui a la même ethnie qu’eux.

« Ne votez pas quelqu’un parce qu’il est de la même ethnie que vous. Ne votez pas pour quelqu’un parce qu’il est Bethé. Votez pour quelqu’un parce qu’il peut vous apporter le développement », a déclaré le président du COJEP.

Avant d’ajouter: « Vous devez aller voter et rentrer tranquillement. On peut sortir, aller voter et rentrer tranquillement à la maison en attendant que la Commission électorale indépendante (Cei) proclame les résultats ». Face à la population, Charles Blé Goudé a demandé de voter par rapport au programme de société des candidats.

« Quand un candidat vient vous voir, prenez un tabouret et faites le asseoir pour lui poser des questions. Tu es là depuis longtemps, qu’est-ce, tu as fait, qu’est-ce tu comptes faire. Tu nous avais dit que tu allais faire ceci ou cela. Qu’en est-il actuellement ? « , a-t-il mentionné.

L’hommage à Serge Koffi

Par ailleurs, Blé Goudé a tenu à saluer la présence de l’ancien secrétaire général de la Fesci, Serge Koffi, à ses côtés. Il a fait savoir que Serge Koffi était le seul à le défendre quand il était accusé à tort d’avoir trahi.

« C’est lui qui m’a prévenu à la Cpi de la cabale qui se tramait contre moi. C’est encore lui qui m’a défendu quand j’étais attaqué (…) Prenez soin de votre fils », a soutenu l’ex-leader de la galaxie patriotique.

L’ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Serge Koffi, présent à ce meeting, a évoqué les raisons de sa présence.

« Quand j’ai appris que Blé Goudé qui a été mon patron à la Fesci, arrivait, j’en ai parlé à mon patron, le futur président du conseil régional du Haut-Sassandra, Mamadou Touré. Il m’a dit de venir le soutenir parce que l’objet du meeting, ce sont des élections non violentes ».

Éden Charly

Plus dans Economie et Politique

#