Suivez sur
#
Cérémonies officielles d'hommage à Henri Konan Bédié: Le pouvoir RHDP a peur de l'intervention de Tidjane Thiam au pupitre

Economie et Politique

Cérémonies officielles d’hommage à Henri Konan Bédié: Le pouvoir Ouattara a peur de l’intervention de Tidjane Thiam au pupitre

Les obsèques de l’ancien chef de l’Etat ivoirien Henri Konan Bédié, qui ont débuté le dimanche 19 mai à Abidjan, vont durer deux semaines. Cependant, des tensions pourraient émerger entre le pouvoir en place et le président Tidjane Thiam, selon Le Monde. 

Depuis le 19 mai 2024, la famille eplorée a reçu les condoléances de plusieurs personnalités politiques ivoiriennes et de la société civile dans la résidence du défunt à Cocody. Le 22 mai, une veillée religieuse aura lieu à la cathédrale Saint-Paul du Plateau, suivie de la levée du corps et d’une messe le 23 mai.

Si la famille et le PDCI sont impliqués dans l’organisation de l’événement, c’est la présidence de la République qui est chargée des cérémonies officielles au palais présidentiel et à l’Assemblée nationale, ainsi que des dispositifs de sécurité et de l’inhumation.

Selon Le Monde, le pouvoir serait opposé à ce que Tidjane Thiam prenne la parole lors des cérémonies au palais présidentiel et à l’Assemblée nationale. D’après un proche de Thiam, qui s’est confié au média français, le RHDP redouterait que le nouveau président du PDCI, ne saisisse cette opportunité pour affirmer son autorité auprès de son électorat traditionnel.

« Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), au pouvoir, a peur de laisser une telle tribune à Tidjane Thiam, explique un proche de l’opposant. Pas aussi près de l’élection présidentielle. »

Pour le PDCI, les obsèques de Bédié ne sont pas seulement un hommage au passé, mais aussi un tremplin pour l’avenir. Selon le média, les responsables du parti espéraient lancer officieusement leur campagne dès le mois de juin, en utilisant cet événement pour galvaniser leurs partisans et marquer le début d’une nouvelle ère politique.

Charles Béni

Plus dans Economie et Politique

#