Suivez sur
#
Beugré Mambé annonce la construction de la Cité de la justice commerciale de Grand-Bassam et de la Cour d'appel de Bouaké

Economie et Politique

Beugré Mambé annonce la construction de la Cité de la justice commerciale de Grand-Bassam et de la Cour d’appel de Bouaké

Le tribunal de Première instance de Bingerville d’un coût de 6,3 milliards de FCFA et le Centre d’observation des mineurs de Bingerville d’un coût de 1,544 milliard de FCFA, deux infrastructures judiciaires construites dans le cadre du programme Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) Justice, ont été officiellement inaugurés, le mercredi 13 décembre 2023, par le Premier Ministre Robert Beugré Mambé.

Le Chef du gouvernement a également annoncé le lancement prochain de la construction de la Cité de la justice commerciale de Grand-Bassam et de la Cour d’appel de Bouaké pour 24,5 milliards de FCFA.

Pour Robert Beugré Mambé, l’accès à la justice constitue un droit fondamental pour tous, c’est pourquoi le Président de la République, Alassane Ouattara, en a fait un axe central de sa vision.

« Ce vaste programme de rénovation et d’extension des infrastructures judiciaires vise à rapprocher davantage la population des services judiciaires afin de maintenir un climat de paix et d’améliorer les conditions de vie. Ces précieux instruments judiciaires constituent une avancée des droits de l’homme en matière de gain de temps », a indiqué Robert Beugré Mambé.

Grâce à cette coopération fructueuse entre la Côte d’Ivoire et la France, à travers l’Agence française de développement, a rappelé Beugré Mambé, de nombreuses infrastructures judiciaires ont été réalisées. 

Entre autres, l’Institut national de Formation judiciaire (INFJ) de Yamoussoukro, la Cour d’appel de Korhogo, la Cour d’Appel de Daloa, le Tribunal de Première Instance, la Maison d’Arrêt et de Correction ainsi que la Cité pénitentiaire de San-Pedro et la Maison d’Arrêt et de Correction de Guiglo, les infirmeries de Daloa, de Bouna, de M’Bahiakro, etc.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Jean Sansan Kambilé, a fait savoir que le tribunal de Première instance de Bingerville conduira au désengorgement de celui d’Abidjan. Le directeur Afrique de l’AFD, Christian Yoka, a souligné que « le C2D accompagne 20 projets pour 163 milliards de FCFA ».

Le Centre d’observation des mineurs de Bingerville, d’une capacité de 70 pensionnaires, comprend des hébergements, des ateliers, une zone réservée aux activités agricoles, etc.

CICG

Plus dans Economie et Politique

#