Suivez sur
#
Après le succès de la CAN, OUATTARA Dramane dit O.D aux Ivoiriens: "Poursuivons la politique de développement sans jamais fragiliser cette extraordinaire fraternité!"

Economie et Politique

Après le succès de la CAN, OUATTARA Dramane dit O.D aux Ivoiriens: « Poursuivons la politique de développement sans jamais fragiliser cette extraordinaire fraternité! »

Les lampions se sont éteints sur la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) organisée sur le sol ivoirien. Au terme d’une finale épique, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont accroché une troisième étoile à leur tableau de chasse (2-1), face à des Super Aigles du Nigéria déboussolés, tétanisés, sans repère…

Au-delà de ce résultat sportif, qui ne manquera pas d’être analysé en profondeur par les experts, je souhaiterais tirer, à mon modeste niveau, quelques enseignements que je tiens à partager.

Tout d’abord, saluons la parfaite organisation de cette fête du ballon rond dont la réussite honore notre pays en lui offrant une image éclatante aux yeux du monde entier.

Ensuite, notons que cette CAN a été un succès populaire. Sa généreuse convivialité et sa débordante joie ont infusé chaque étape de la compétition. Elles en ont fait une expérience immersive exceptionnelle.

Enfin, et surtout, louons la remarquable cohésion retrouvée, spontanément, du peuple ivoirien. Comme par enchantement, les alliances-inter ethniques ont repris de la vigueur, sans heurts. 

Sur le terrain de jeu, chaque fois que les Éléphants ont crânement fait face à l’adversité, s’est manifestée, dans les gradins du stade et dans tout le pays, une solidarité exemplaire, socle de l’unité d’un peuple qui «redécouvre » les secrets enfouis de sa destinée. 

Des moments d’intenses émotions, rarement vécus, qui soulignent avec force, la puissance et la bénédiction d’être ensemble, ainsi que nous le rappelle la première vertu de notre devise.

Je garde en mémoire le chant de notre hymne national, porté à l’unisson, dans un moment d’espoir, lors des prolongations, face au Mali, en quarts de Finale mais aussi lors de cette finale du 11 février.

Autant de signes qui ne trompent personne sur la vraie nature des habitants de ce beau pays, la Côte d’Ivoire ! Alors Fiers Ivoiriens, préservons cette union retrouvée !

Poursuivons la politique de développement sans jamais fragiliser cette cohésion et cette solidarité, cultivons pour toujours cette extraordinaire fraternité ! Pour toutes ces raisons, notre CAN a été un succès retentissant !

C’est pourquoi, je voudrais adresser mes vives félicitations à tous ceux qui y ont contribué, de loin comme de près, en particulier, au Premier Magistrat de ce pays, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République.

Merci aux Éléphants !

Vive la Côte d’Ivoire !

Unie, fraternelle et solidaire !

OUATTARA Dramane dit O.D

Plus dans Economie et Politique

#