Suivez sur
#
10 ans après le décès du Colonel Léopold KOHOU: Parents, amis et anciens frères d'arme se souviennent du tout premier officier ivoirien contrôleur aérien

Economie et Politique

10 ans après le décès du Colonel Léopold KOHOU: Parents, amis et anciens frères d’arme se souviennent du tout premier officier ivoirien contrôleur aérien

04 MARS 2014 – 04 MARS 2024. HISTOIRE ET BIOGRAPHIES COMMÉMORE LE DIXIÈME ANNIVERSAIRE DU DÉCÈS DU COLONEL LÉOPOLD KOHOU, PREMIER OFFICIER IVOIRIEN CONTRÔLEUR AÉRIEN, ANCIEN ATTACHÉ DE DÉFENSE AU GHANA PUIS AU CANADA. 

Ses enfants, sa famille saluent la mémoire «d’un père  aimant, inoubliable ». « Un militaire vrai, un travailleur acharné, un homme d’une extrême générosité », se souviennent ses frères d’armes. Ci-dessous, les témoignages du Colonel-Major (R) SEKA YAPO Edouard ( ancien Commandant des Forces Aériennes), et du Magistrat-Lieutenant (R) NASSOUÉ DJÉKO Michel.

Compassion émue d’Histoire et Biographies à la grande famille KOHOU. Nos remerciements à M. Wil KOHOU, son fils aîné, Ingénieur, Directeur d’entreprise, à Austin au Texas.

QUI ÉTAIT LE COLONEL LÉOPOLD KOHOU ?

Date et lieu de naissance : 02 Mars 1954 à Guiglo

DIPLÔMES CIVILS

-1976 : Lycée Classique d’Abidjan 

▪ Baccalauréat Série D (Biologie, Mathématiques, Physique et Chimie)

-1995 à 1998 Université de Bouaké, Côte d’Ivoire 

▪ Licence d’Anglais

-1999-2000 : Air University, Maxwell AFB, USA 

▪ Master’s en Science et Art Opérationnels Militaires (Thème de recherche : Les opérations de Maintien de la Paix en Afrique de l’Ouest.)

-2002 – 2004 Université de Legon, Accra, Ghana 

▪ Master en Relations Internationales (Thème de recherche : La politique Étrangère de la Cote d’Ivoire après l’ère Houphouët-Boigny) 

-1er Septembre 2008-21 Décembre 2009 : 

▪︎Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion de projet, Universit2 du Québec en Outaouais (UQO).

FORMATION MILITAIRE ET PROFESSIONNELLE 

-1976 à 1978 : École de l’Air, Salon-de-Provence, France 

▪ Brevet de parachutiste 

▪ Certificat d’Ingénieur du Cours Spécial de l’École de l’Air 

-1978 à 1980 : Base Aérienne de Chambéry, École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), Toulouse, Base Aérienne de Tours, Base Aérienne de Metz, France 

▪ Diplôme Officier Contrôleur de Circulation Aérienne

-1986 : École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), Toulouse, France 

▪ Diplôme Contrôle Radar d’Approche

-1986 à 1987 : Stage aux USA 

▪ Diplôme Squadron Officer School, Base Aérienne de Maxwell 

▪ Diplôme Officer Contrôleur de Circulation Aérienne, Base Aérienne de Keesler

-1994 à 1995 : École des Forces Armées (E.F.A) de Bouaké, Côte d’Ivoire 

▪ Préparation École de Guerre 

-Juin à Août 1997 : École Africaine de Météorologie et de l’Aviation Civil (EAMAC) Niamey, Niger 

▪ Cours de Procédures Civiles de Contrôle Radar

-1999-2000 : Air University, Maxwell AFB, USA 

▪ Brevet d’Études Militaires Supérieures (Air Command and Staff College) 

-Du 6 au 17 Décembre 2004 : Kofi Annan International Peacekeeping II Training centre And Pearson Peacekeeping Centre Accra, Ghana 

▪︎Disarmament, Demobilization and Reintegration Course 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

-Décembre 1980 -Septembre1993 : Base Aérienne de Bouaké, Côte ’Ivoire

▪︎Chef du Contrôle Aérien Militaire

-Septembre 1993-1999 : Base Aérienne de Bouaké, Côte d’Ivoire

▪︎Chef des Moyens Généraux

-Juillet 2000- Octobre 2000 : Ministère de la Défense, Abidjan Côte d’Ivoire

▪︎Sous-directeur de la Doctrine et de l’Emploi par intérim

-Octobre 2000 -Février 2002 : Ministère de la Défense, Abidjan Côte d’Ivoire

▪︎Sous-directeur des Relations internationales

-Février 2002 -Avril 2006 : Ambassade de Côte d’Ivoire, Accra Ghana

▪︎Attaché de Défense

-Mai 2006- 1er Aout 2009 : Ambassade de Côte d’Ivoire, Ottawa Canada

▪︎Attaché de Défense

-1er Avril 2011-04 Février 2011 : Etat-Major Général des Armées

▪︎Officier Supérieur Adjoint au Chef d’État-Major des Armées (OSACEMA).

-04 Février 2011- Décembre 2013 : Ministère de la Défense

▪︎Chef de Cabinet Militaire.

CONFÉRENCES ET SÉMINAIRES 

-Avril 1992: Dakar, Sénégal 

▪︎Séminaire sur la classification des Espaces Aériens ATS et de la Coordination Civilo-Militaire. 

-Mars 1995: Bouaké, Côte d’Ivoire ▪︎Participation à l’exercice Ivoiro-Américaine MEDFLAG. 

-1996: Abidjan, Côte d’Ivoire 

▪︎Séminaire des Instructeurs en Droit International Humanitaire. 

-1997: Bouaké, Djékanou et Bongouanou, Côte d’Ivoire 

▪︎Exercice Franco-ivoirien Éléphant 97. 

-2000: Yamoussoukro, Côte d’Ivoire ▪︎Séminaire sur les élections générales en Côte d’Ivoire. 

-2001: Genève, Suisse 

▪︎20e session des Nations Unies sur les réfugiés. 

-2002-2003: Université de Legon, Centre de Recherche et de dialogue sur la Sécurité Africaine, Accra, Ghana ▪︎Participation à plusieurs séminaires et ateliers sur les relations Internationales. 

-24 au 28 Mai 2004: Centre International Kofi Annan pour le maintien de la paix, Ghana 

▪︎Séminaire Politico-militaire Recamp IV. 

-31 Mai au 02 Juin 2004: 

▪︎Atelier des experts internationaux sur les leçons à tirer du maintien de la paix en Côte d’Ivoire avec une présentation de 45 minutes suivie de questions avec pour thème “Les Forces Armées de Côte d’Ivoire comme acteur dans la crise ivoirienne”. 

-24 Février 2005: Centre de Recherche et de dialogue sur la Sécurité Africaine, Accra, Ghana 

▪︎Atelier sur la crise Togolaise. 

-30 Mai au 1er Juin 2005: Centre Kofi Annan, Ghana 

▪︎Réunion d’experts régionaux sur les solutions idéales aux déplacements forcés en Afrique de l’Ouest. 

-14 Juin 2005: Accra, Ghana 

▪︎Conférence sur le thème “La politique étrangère du Ghana dans la sous-région ouest africaine 1992-2005, quels défis?”. 

-12 au 15 Juillet 2005: Yamoussoukro, Côte d’Ivoire 

▪︎13e Réunion ordinaire de la Commission de Défense et Sécurité de la CEDEAO. 

-1er au 12 Août 2005: Université de Legon, Accra 

▪︎Cours d’été portant sur l’Union Africaine et sur l’Union Européenne, sponsorisé par les Universités de Maastricht et de Legon. 

-06 Juin 2006: Laval, Québec 

▪︎Symposium sur les nouveautés technologiques dans le domaine de Défense et de Sécurité organisé par la société EXTRA-VISION. 

-28 Novembre 2006: Hôtel Crowne Plaza, Ottawa 

▪︎Symposium sur les nouvelles Technologies de Défense et de Sécurité Organisé par l’Association des Industries Canadiennes de Défense et de Sécurité. 

-07 Février 2007: Hôtel Ritz-Carleton, 1228 Sherbrooke O, Montréal 

▪︎Déjeuner Causerie organisé par le Conseil des Relations Internationales de Montréal sur “La Politique Américaine au Moyen-Orient : Enjeux et impacts mondiaux”, conférencier Mr ALEXANDRE ADLER, Journaliste, Historien et Éditorialiste au quotidien “Le Figaro”. 

-Du 19 au 23 Février 2007: Norman Paterson School of International Affairs (NPSIA), Université Carleton, Ottawa ▪︎Cours sur la Négotiation Internationale et la Médiation (EXECUTIVE CERTIFICATE). 

-15 Mars 2007: Cercle National des Journalistes du Canada, 165 Sparks st, Ottawa 

▪︎Déjeuner Causerie organisé par le Cercle National des Journalistes du Canada sur le thème “Saddam’s road to hell (La route de Saddam vers l’enfer)”, conférencier : GWYNNE ROBERTS vétéran, Cinéaste, Premier journaliste de l’ouest à avoir interviewé Osama Bin Laden. 

-Du 22 au 23 Mars 2007: Hôtel Omni Mont-royal 1050, rue Sherbrooke O, Montréal, Canada 

▪︎Colloque National sur la Politique étrangère 2007 organisé par l’Institut Canadien des Affaires Internationales (ICAI) sur le Thème : “Conflit, reconstruction et le dilemme de l’intervention”. 

GRADES SUCCESSIFS 

1er Octobre 1977 : Aspirant 

1er Octobre 1978 : Sous-lieutenant

1er Octobre 1979 : Lieutenant 

1er Octobre 1983 : Capitaine 

1er Juillet 1991 : Commandant 

1er Octobre 1998 : Lieutenant-colonel

1er Octobre 2004 : Colonel 

Admis à la retraite en 2013.

Il était marié à Béatrice GUOHI  et père de 07 enfants

TÉMOIGNAGE DU COLONEL-MAJOR ÉDOUARD SEKA YAPO, Ancien Commandant des Forces Aériennes

« Colonel KOHOU Léopold. Dix ans déjà…Nous étions très proches KOHOU et moi ! Paix à son âme. Je me souviens d’un homme d’une extrême générosité. Il donnait sans jamais calculer, sans jamais compter ! Il arrivait qu’il se dépouille totalement juste pour faire plaisir, pour combler les besoins d’autrui. Je l’avais surnommé « Papa Noêl », l’homme providentiel qui faisait cadeau à tous ceux qui le sollicitaient, à tout moment. 

Sur le plan professionnel, c’était le vrai militaire. Il avait fière allure dans sa vareuse et adoptait une attitude altière qui rappelait nos anciens combattants aux poitrines bardées de médailles. Loyal et passionné pour tout ce qu’il faisait, il a été l’un de mes collaborateurs. Un homme sur qui on pouvait compter à tout moment. Regrets éternels… Que son âme repose en paix ». CLM Édouard SEKA YAPO.

TÉMOIGNAGE DU MAGISTRAT-LIEUTENANT (R) NASSOUÉ DJÉKO MICHEL

« Je connaissais bien le Colonel KOHOU Léopold pour avoir travaillé à ses côtés à la Tour de contrôle de l’aéroport de Bouaké. Il était Capitaine, Chef de service des Contrôleurs aériens et moi, j’étais Sergent, Mécano Radar Sol (Technicien de maintenance des équipements Radar Sol). Le Radar d’approche et de précision (Radar PAR) était utilisé pour l’entraînement des pilotes de Chasse (Alpha Jet), pour l’atterrissage en mauvais temps. 

Dans les années 1986 à 1990, les Contrôleurs aériens militaires étaient chargés du contrôle aérien et du guidage de nos avions militaires en mauvais temps. Encadré au départ par le Capitaine Mac-MAHON et par la suite par le Capitaine BABIOL (contrôleurs militaires français), le Capitaine KOHOU Léopold réussissait bien à guider nos pilotes de Chasse pour atterrir suivant une pente et redécoller. 

Bien qu’il soit Officier et Chef de service des Contrôleurs aériens militaires, le Capitaine KOHOU Léopold travaillait au même titre que les Sous-officiers qu’il commandait. Notre rôle, en tant que Mécaniciens Radar Sol, était de mettre le Radar PAR en bon état de marche pour que les Contrôleurs aériens militaires puissent bien faire leur travail. C’est à dire qu’il prenait le micro du Contrôleur aérien comme tout le monde. 

C’était un bosseur acharné. J’ai travaillé avec lui jusqu’à ce qu’il soit promu au grade de Commandant et moi, Sergent-Chef. Le Capitaine KOHOU Léopold était pour nous tous un bon Chef de service du Contrôle aérien. Spécialistes Radar Sol et Contrôleurs aériens travaillant en collaboration, je peux dire que j’ai travaillé dans une bonne ambiance avec le Capitaine KOHOU Léopold à la Tour de Contrôle de l’aéroport de Bouaké. 

J’ai retrouvé le Colonel KOHOU Léopold à la Direction de la Défense (au Ministère de la Défense) quand j’étais Greffier de Justice au Tribunal militaire d’Abidjan. Pour un changement de spécialité, j’ai quitté la Tour de Contrôle en 1992. 

Lors de mon stage pratique de Magistrat, j’ai apprécié la visite que le Colonel KOHOU Léopold m’a rendue au Tribunal de Première Instance de Daloa lorsqu’il a appris que j’y étais pour une année judiciaire (août 2011 à septembre 2012). Il était d’une gentillesse extrême.  Paix à son âme », Magistrat-Lieutenant (à la retraite) NASSOUÉ DJEKO MICHEL

Adjudant-Chef Major (R) Désiré Dakoury GNABRO, Histoire et Biographies

Plus dans Economie et Politique

#