Suivez sur
#
World Cocoa Foundation 2024 : La Côte d’Ivoire participe à la réunion de partenariat à Amsterdam

Environnement

World Cocoa Foundation 2024 : La Côte d’Ivoire participe à la réunion de partenariat à Amsterdam

La Côte d’Ivoire à travers le ministère des Eaux et Forêts participe du 06 au 07 février 2024, à Amsterdam au Pays-Bas, à la World Cocoa Foundation(WCF) Partnership meeting (réunion de partenariat) autour du thème : « S’aligner pour une action globale » après celle d’avril 2023 tenue à Washington(États-Unis).

L’objectif de la rencontre à laquelle prend part le chef de cabinet du ministère des Eaux et Forêts, Dogoni Moussa et le colonel Traoré Ynsa, coordonnateur de l’Initiative cacao et forêts (ICF), est de permettre au secteur mondial du cacao de renforcer ses partenariats et ses stratégies pour réaliser la transition vers un cacao durable.

Il faut noter que bien que des initiatives plus modestes au sein des chaînes d’approvisionnement se sont avérées efficaces, il existe un besoin croissant de collaboration entre les gouvernements, les entreprises, les communautés et les organisations philanthropiques pour travailler ensemble à des initiatives de restauration et de conservation à grande échelle, comme le montre l’initiative « Cacao et forêts ».

Les défis et les opportunités potentiels liés à la poursuite de ces initiatives, selon le ministère des Eaux et Forêts, seront examinés, et les meilleurs moyens d’y parvenir. Aussi, le Partnership meeting se penchera-t-il sur les initiatives agroforestières réussies afin de comprendre les facteurs clés qui déterminent les avantages pour les agriculteurs et influencent leurs décisions d’adopter l’agroforesterie. Le tout assorti de leçons pour la conception, la mise en œuvre et l’extension de modèles agroforestiers centrés sur les agriculteurs.

La World cocoa Foundation est une organisation internationale représentant le secteur mondial du cacao. Ses membres comprennent des coopératives agricoles, des transformateurs de cacao, des fabricants de chocolat, des sociétés de chaîne d’approvisionnement et d’autres entreprises du monde entier. La WCF représente plus de 80% du secteur mondial du cacao. Sa vision est d’être un catalyseur pour une chaine de valeur du cacao florissante, saine et équitable qui collabore pour améliorer les revenus des agriculteurs, inverser la déforestation et lutter contre le travail des enfants.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Environnement

#