Suivez sur
#
VIDEO – Affaire « Je n’ai pas été élu pour la CAN »: Qui se cache derrière cette grosse cabale contre Idriss Diallo?

Sports

VIDEO – Affaire « Je n’ai pas été élu pour la CAN»: Qui se cache derrière cette grosse cabale contre Idriss Diallo?

Depuis quelques jours, circule sur les réseaux sociaux, une ancienne vidéo dans laquelle, interrogé par un journaliste, le président de la Fédération ivoirienne de football, Idriss Diallo, répond sèchement à une question concernant sa probable démission en cas de défaite de la Côte d’Ivoire lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

« Est-ce que j’ai été élu pour la CAN ? Est-ce que, dans mon mandat, j’ai dit que je suis élu pour la Coupe d’Afrique 2023 ? », interroge Idriss Diallo, dans une interview vidéo, suite à la question d’un journaliste lui demandant s’il allait démissionner de la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) en cas de défaite de la Côte d’Ivoire à la CAN.

« Ce sont des questions de polémique, qui vont faire le buzz mais qui n’ont aucun intérêt pour moi. Moi, je suis un manager. J’été élu sur la base d’un projet et dans ce projet, il y a plusieurs aspects. Il y a les aspects Formation, Gouvernance, Football des jeunes ; il y a des aspects Football féminin ; il y a des aspects Organisation et Finance et il y a la CAN », renchérit-il.

C’est cette vidéo, réalisée depuis le 29 novembre 2022, qui a été ressortie par les officines d’ex adversaires de Idriss Diallo lors des dernières élections à la FIF, sans préciser la date de réalisation de l’interview.

Tentative désespérée

L’objectif de ces personnes tapies dans l’ombre, est de faire croire aux Ivoiriens qu’il s’agit d’une récente vidéo réalisée après la double défaite des Eléphants de Côte d’Ivoire face au Nigéria et à la Guinée Equatoriale dans le cadre de la CAN 2023. Ce qui est archi-faux.

En le faisant, ces personnes espèrent susciter le courroux des populations contre le président Idriss Diallo et obtenir, par ricochet, sa démission pour ainsi permettre à leur candidat (?) de parvenir à la présidence de la FIF sans passer par le processus démocratique qui est l’élection.

Une tentative désespérée dans la mesure où l’accession à la tête de la Fédération ivoirienne de football, ne se passe pas de cette manière. Elu en avril 2022, Idriss Diallo essaie de remplir au mieux la mission qui lui a été confiée par les clubs. Son objectif est d’amener le Football Ivoirien au sommet de l’Afrique tant dans l’organisation, dans la gestion, dans la formation, que dans le sportif…

« Le président Idriss reste focus sur ses objectifs et je vous promets que, si Dieu le permet et le veut, vous serez très fiers des Éléphants lundi »

« Il y a beaucoup de personnes qui ne se sont pas encore remises de leur défaite électorale d’avril 2022, qui sont donc prêtes à détruire le Football Ivoirien pour arriver à la tête de la Fédération par des voies détournées… Mais le président Idriss reste focus sur ses objectifs et je vous promets que, si Dieu le permet et le veut, vous serez très fiers des Éléphants lundi », a confié au Meridien, un de ses proches.

Rappelons que Yacine Idriss Diallo a été élu président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), en avril 2022, à l’issue d’un scrutin âpre au cours duquel l’ex-footballeur international, Didier Drogba, a été éliminé dès le 1er tour avec 21 points (16,54%).

Idriss Diallo avait été élu au second tour, par un score de 63 voix contre 61 voix pour son challenger Sory Diabaté, un dirigeant de l’équipe sortante.

Par David YALA

Plus dans Sports

#