Suivez sur
#
Victoire contre l'Uruguay (2-1): Les Éléphants sur la lancée de leur succès à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023

Sports

Victoire contre l’Uruguay (2-1): Les Éléphants sur la lancée de leur succès à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023

Depuis leur sacre au soir du 13 février comme champions d’Afrique de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), les Éléphants ont livré leur second match international. C’étaient deux rencontres amicales, respectivement avec les Guépards du Bénin, le samedi 23 mars, et l’équipe de l’Uruguay, mardi 26 mars.

Si les champions d’Afrique ont trimé contre le Benin en s’en sortant avec un 2-2, il en fut tout autrement contre l’Uruguay qu’ils ont fièrement battu 2-1. Certains ont qualifié cette performance des Éléphants de surprise et de sensationnelle, à la lumière de ce qu’on sait sur le football chatoyant des Sud-américains.

Pour autant, à l’analyse, on s’aperçoit que presque deux (2) mois après la fin de la CAN, le capital confiance des Éléphants est au beau fixe et ne fait que se renforcer. Ce qu’on a, par ailleurs, remarqué, c’est que ces deux matchs-tests ont fait la révélation de nouveaux et jeunes talents. Simon Adingra s’était déjà révélé au grand public lors de la CAN avec ses passes justes et milimetrées qui permettront à deux de ses coéquipiers de faire la différence. 

Mais ces deux rencontres ont permis de faire connaissance avec un autre jeune joueur, Guéla Doué qui va s’illustrer de fort belle manière en inscrivant le but de la victoire grâce justement à un centre lumineux de Simon Adingra qu’il reprendra sous forme d’une reprise de volée pour offrir la victoire aux Éléphants, à la 77ème minute; score qui aurait pu être alourdi n’eurent été quelques petites maladresses que les garçons ont commises dans la surface de réparation uruguayeenne.

Tout compte fait, les Éléphants sont sur un nuage en ce moment. Ils pourraient même se frotter à n’importe quelle équipe du monde car l’intervention opportune du Président Alassane Ouattara a su leur insuffler du courage et de la confiance au moment même où ils n’étaient même pas sûrs d’aller au second tour de la CAN après avoir perdu, coup sur coup, en phases éliminatoires, contre le Nigeria et la Guinée équatoriale. 

C’est justement cela le rôle du vrai leader, celui qui sait encourager et motiver afin d’amener les autres à donner le meilleur d’eux-mêmes. 

Oussou Kouamé Rémi 

Enseignant-chercheur à l’Université Alassane Ouattara-Bouaké 

Expert en analyse socio-politique

Plus dans Sports

#