Suivez sur
#
Trafic international de cocaïne: L’ancien commandant de la brigade de lutte contre le banditisme de San Pedro à la barre

Culture et société

Trafic international de cocaïne: L’ancien commandant de la brigade de lutte contre le banditisme de San Pedro à la barre

Le procès sur le trafic international de cocaïne s’est poursuivi jeudi 29 février au Pôle pénal économique et financier d’Abidjan. C’est l’ancien commandant de la brigade de lutte contre le banditisme de San Pedro, qui a été interrogé.

Petite lunettes noires sur le nez, chasuble orange frappé du mot « détenu », Dosso Karamoko dit avoir été muté à San Pedro, en fin 2021. Dès son arrivée dans la ville portuaire, il multiplie les contacts pour connaître les personnalités clés de la ville… C’est ainsi que César Ouattara, un co-accusé, l’introduit à Miguel Devesa, qui se présente comme le cerveau de cette affaire de trafic de drogue. 

À la barre, Dosso Karamoko reconnait avoir reçu près de deux millions de FCFA, des batteries et un groupe électrogène pour ses projets personnels. Des dons qu’il qualifie de « gestes de gentillesse » de la part de cet entrepreneur espagnol.

Le commissaire de police était-il au courant des activités illicites de Miguel Devesa ? Que lui a-t-il promis en retour ? Pourquoi lui a-t-il mis à disposition un agent de police pour l’escorter jusqu’à Abidjan ? 

Face aux questions insistantes, le prévenu semble convaincre difficilement le Parquet et le tribunal, qui pointent du doigt une série de « curiosités » : « jamais dans nos conversations, nous n’avons parlé de drogue », rétorque le commissaire, qui nie tout lien dans cette affaire… Lire la suite sur rfi.fr

Plus dans Culture et société

#