Suivez sur
#
Soutenance de thèse de doctorat unique en Communication et médias: Mention très honorable pour Kolo Coulibaly, journaliste-présentateur vedette de la RTI

Culture et société

Soutenance de thèse de doctorat unique en Communication et médias: Mention très honorable pour Kolo Coulibaly, journaliste-présentateur vedette de la RTI

Dans les locaux de la chaire Unesco de l’université Alassane Ouattara de Bouaké, samedi 16 mars 2024, le journaliste-présentateur vedette de la télévision nationale RTI 1, Kolo Coulibaly, a soutenu sa thèse de doctorat unique en Communication et médias sur le thème « Traitement et diffusion de l’information à l’ère des médias sociaux ». 

A l’unanimité, le jury lui a accordé la mention très honorable pour son brillant travail scientifique. Pour les professeurs Abolou Camille Roger (directeur de thèse), Léa Marie Laurence Ngoran Poamé (présidente du jury) et le docteur Tahirou Koné (rapporteur), ainsi que le professeur Edouard Ngamountsika de l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville, rapporte le site Igbeké.com, Kolo Coulibaly a brillamment défendu ses travaux de plusieurs années de recherche. 

Les membres du jury dans leurs différentes interventions ont grandement apprécié son travail. Selon le directeur de thèse, il s’agit d’un “ travail bien structuré et original ”, et il trouve la thèse « bien documentée et riche en informations ». De son côté, la présidente du jury, le professeur Léa Marie Laurence Ngoran Poamé, considère qu’il s’agit d’un travail de qualité. « C’est une bonne thèse », a-t-elle souligné.

Le professeur Edouard Ngamountsika partage le même avis que ses collègues ivoiriens. Il affirme avoir « pris beaucoup de plaisir et d’attention à lire cette thèse » de l’impétrant du jour. Cette figure emblématique du paysage audiovisuel, indique le confrère, ivoirien, obtient ainsi le dernier diplôme universitaire et accède au titre de docteur.

Au terme de la délibération, Kolo Coulibaly a exprimé sa reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à cette réussite et décide de poursuivre ses œuvres de recherche. « Tout d’abord, je ressens une profonde reconnaissance à l’ensemble de la communauté scientifique, en particulier tous ceux qui ont apporté quelque chose à ce travail. Je pense également aux années de recherche. Aujourd’hui, c’est peut-être un aboutissement, mais c’est surtout un nouveau départ. D’autant plus que le travail scientifique reste toujours un travail à parfaire. Nous allons donc, au regard de tout ce qui a été dit ici, continuer d’améliorer » a-t-il souligné. 

Lire la suite sur credochristi.com

Plus dans Culture et société

#