Suivez sur
#
SÉNAT: Le projet de loi relatif aux professions d’Ingénieurs et d’Ingénieurs-Conseils du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, adopté

Culture et société

SÉNAT: Le projet de loi relatif aux professions d’Ingénieurs et d’Ingénieurs-Conseils du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, adopté

La Commission des Affaires Sociales et Culturelles (CASC) du Sénat, dirigée par COFFI Michel Benoît, a examiné le projet de loi relatif aux professions d’Ingénieurs et d’Ingénieurs-Conseils du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, ce vendredi 22 mars 2024, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix de Yamoussoukro.

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné KONÉ, a présenté ce texte qui vise à doter l’Etat d’un instrument juridique pour organiser la profession d’Ingénieur-Conseil afin de pallier la non-prise en compte des différents problèmes liés au secteur et à l’exercice de ladite profession.

« C’est une loi, pour nous, très importante. C’est une pierre de plus à la sécurisation du cadre bâti dans notre pays, c’est-à-dire toutes les constructions qui sont réalisées en Côte d’Ivoire. Vous savez que chaque construction en réalité, peut être visitée par vous, par nous, par n’importe qui. Si la construction est en risque, elle met en risque la personne qui y va, même un simple visiteur, donc elle peut mettre en risque ceux qui y habitent. Elle peut mettre en risque les visiteurs, les travailleurs; donc c’est dans l’intérêt de tous, de faire en sorte que le cadre bâti en Côte d’Ivoire ne présente pas de risques », a déclaré le ministre Bruno Nabagné KONÉ au terme de la communication. 

Le premier responsable de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, a ensuite dévoilé les enjeux de la mise en place de l’Ordre des ingénieurs du secteur du bâtiment et des travaux publics.

« Comme vous le savez, tous les métiers qui sont rattachés à nos fonctions, sont aujourd’hui organisés en ordre. Nous avons un ordre des géomètres experts, un jeune ordre des urbanistes, l’ordre des architectes. Mais nous n’avions pas un ordre en tant que tel, des ingénieurs du secteur du bâtiment et des travaux publics. Ce texte permet la mise en place de cet ordre. Donc cela va permettre d’avoir un meilleur regard sur la formation qui est donnée pour avoir le titre d’ingénieur.

Cela va permettre également d’évaluer pratiquement en temps réel, le travail qui est fait par chaque membre de l’ordre. Donc chacun voudra rester absolument dans le tableau de l’ordre et va respecter toutes les prescriptions au niveau de la déontologie du métier et chacun fera le maximum pour être le meilleur ingénieur possible », a-t-il mentionné. Le ministre Bruno Nabagné KONÉ a fait savoir que ce projet de loi va contribuer forcément à renforcer la sécurité au niveau des constructions en Côte d’Ivoire.

« Tout cela va contribuer forcément à renforcer la sécurité au niveau des constructions qui sont réalisées par notre pays au niveau de l’environnement urbain puisque notre ambition ultime, c’est d’avoir un environnement urbain qui soit plus agréable, homogène, beau, mais qui soit également sain», a-t-il ajouté. 

Aux termes des débats, le projet de loi relatif aux professions d’Ingénieurs et d’Ingénieurs-Conseils du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, a été adopté à l’unanimité des membres de la CASC.

Charles Béni

Plus dans Culture et société

#