Suivez sur
#
Salon international de l’agriculture: Le ministre Laurent Tchagba aux côtés des acteurs de la Côte d’ivoire

Environnement

Salon international de l’agriculture: Le ministre Laurent Tchagba aux côtés des acteurs de la Côte d’ivoire

Le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba est à Paris où il prend part à la 60ème édition du Salon international de l’agriculture (SIA) qui se tient du 24 février au 03 mars 2024. Et ce, après sa mission en Bruxelles en Belgique puis à Orléans en France.

Il a entamé, le lundi 26 février 2024, sa journée par une visite de stands ivoiriens au pavillon Côte d’Ivoire et ceux de quelques pays frères. Laurent Tchagba a saisi cette occasion pour encourager les acteurs du monde agricole à s’approprier l’agroforesterie comme solution pour la restauration du couvert forestier.

Plusieurs rencontres au titre de son agenda de ce jour, lui ont permis d’échanger avec des partenaires techniques et financiers pour soutenir la mise en œuvre de la politique forestière et celles des ressources en eau en Côte d’Ivoire. Cadre choisi, une mini-conférence organisée par le Port autonome d’Abidjan(PAA) sur le port de pêche qu’il a présidé. Au cours de cette présentation, le ministre des Eaux et Forêts a rappelé l’importance de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) pour garantir une pêche de qualité en Côte d’Ivoire.

Bien avant le SIA, Laurent Tchagba a signé au nom de la République de Côte d’Ivoire avec l’Union Européenne (UE), le lundi 19 février 2024 à Bruxelles en Belgique, l’Accord de partenariat volontaire sur l’application des règlementations forestières, la gouvernance et le commerce du bois et produits dérivés (APV-FLEGT). Aussi, a-t-il effectué une visite au port d’Anvers en Belgique, le lendemain dans le cadre de la mise en œuvre de cet Accord en vue de s’imprégner du circuit du bois.

À Orléans en France, il a eu une séance de travail ponctuée de visites de terrain, les 22 et 23 février dernier, à l’Agence de l’eau Loire Bretagne pour s’inspirer du modèle français en matière de Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE).

Selon le ministère des Eaux et Forêts, durant toute la durée du SIA, Laurent Tchagba est engagé à galvaniser les bailleurs de fonds en vue de mobiliser le GAP de 616 milliards FCFA pour financement de la mise œuvre de la Politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, ainsi que de 310 milliards FCFA pour la valorisation des produits forestiers. Le Salon international de l’agriculture de Paris se poursuit jusqu’au 03 mars prochain.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Environnement

#