Suivez sur
#

Culture et société

Rentrée académique 2023-2024 à l’UJLoG: L’employabilité des étudiants au centre des préoccupations

Après la cérémonie solennelle de rentrée académique des Universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire qui s’est tenue le 02 octobre dernier à l’Université de Bondoukou, l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa a organisé le jeudi 05 octobre 2023 sa cérémonie solennelle de rentrée académique 2023-2024 autour du thème : « Un enseignement supérieur d’excellence et d’innovation pour une meilleure employabilité de la jeunesse : cas de UJLoG ».

Cette cérémonie a été marquée par des allocutions et une conférence inaugurale. Le professeur Adohi Krou Viviane « Notre quête est de vous former, bien vous former afin d’aider à une insertion professionnelle réussie »

Pour la Présidente de l’institution académique, le professeur Adohi Krou Viviane, ce thème cadre parfaitement avec la volonté du président de la République son excellence Alassane Ouattara de faire de l’année 2023 « année de la jeunesse ».

Évoquant les « réformes » introduites dans le système d’enseignement supérieur aux termes d’une nouvelle loi adoptée le 22 mai 2023, en remplacement de celle de 1995, elle a affirmé que cette nouvelle loi répond mieux aux défis et enjeux actuels de la formation et recommande aux universités de mettre un accent particulier sur l’employabilité des étudiants qu’elles forment.

« La nouvelle loi relative permettra au sous-secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de jouer efficacement son rôle de levier de développement de la Côte d’Ivoire où un accent est mis sur l’employabilité. Ainsi, après la licence, les étudiants sont outillés pour s’auto employer ou postuler pour des emplois en entreprises. Le Master devient une option et non une obligation », a-t-elle ajouté.

Elle a rassuré l’ensemble de la communauté universitaire de son engagement à œuvrer pour l’atteinte des objectifs : « Notre quête est de vous former, bien vous former afin d’aider à une insertion professionnelle réussie », a-t-elle rassuré, félicitant les enseignements-chercheurs, les chercheurs ainsi l’ensemble du personnel pour le travail abattu durant l’année académique 2022-2023.

Au nom de cette communauté universitaire, elle a témoigné sa reconnaissance au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le professeur Adama Diawara pour les réformes entreprises à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique, mais pour l’attention particulière portée à son institution.

« En effet, la visite de chantiers à l’UJLoG qu’il a effectué le 30 septembre 2023 aidera à résoudre un certain nombre de difficultés, dont l’eau et l’électricité. Ainsi la livraison du bâtiment de travaux dirigé (TD) , de travaux pratiques (TP) , de la scolarité centrale, de l’hôtel des côtes et du château d’eau en 2024 aidera l’université à assurer convenablement la continuité pédagogique. À leur suite, suivra le projet de réhabilitation et d’équipement des anciens bâtiments », a-t-elle annoncé.

Le prof Justin Yati propose des pistes pour améliorer l’employabilité à l’UJLoG

Dans une communication intitulée : « Un enseignement supérieur d’excellence et d’innovation pour une meilleure employabilité des jeunes : cas de l’UJLoG », le prof Justin Yati a fait un état des lieux en ce qui concerne l’employabilité à l’UJLoG et à proposer des pistes pour améliorer l’employabilité au sein de ladite institution académique.

Il s’agit entre autres, de mettre en place des formations qui soient en adéquation avec le marché de l’emploi, d’adapter la formation en fonction des priorités de développement de la nation, de rendre la formation plus pratique afin de permettre la création de start-up et d’entreprise à l’université , d’impliquer les professionnels de l’emploi dans l’élaboration des offres de formation, les stages d’apprentissage des apprenants, et dans la connaissance du marché de l’emploi, d’avoir une bonne politique d’information pour être au fait de l’évolution du marché de l’emploi et du monde professionnel, de mener une politique de coopération avec le monde industriel et de pourvoyeurs d’emploi, de faire participer les professionnels du monde du travail dans la gestion de l’Université et la formation des étudiants, d’envoyer les étudiants en stage dans les entreprises privées, de developper la formation professionnelle continue des salariés et des étudiants dans les entreprises privées.

« L’objectif est de s’approprier et d’établir les programmes crédibles et efficaces pour l’insertion socioprofessionnelle de nos jeunes diplômés », a dit le conférencier. Notons que le calendrier académique 2023-2024 a été dévoilé à cette occasion.

L’année académique se fera en deux semestres. Le premier semestre du 02 octobre 2023 au 24 février 2024 (19 semaines) et le deuxième semestre du 26 février 2024 au 06 juillet 2024 (17 semaines) .

Pour rappel, l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa qui a pour mission de promouvoir l’agroforesterie et la protection de l’environnement dispose de cinq unités de formation et de recherche.

L’UFR Agroforesterie, UFR environnement, l’UFR Sciences économiques et de gestion, l’UFR Sciences sociales et humaines et l’UFR Sciences juridiques.

Plus dans Culture et société

#