Suivez sur
#
Région du Haut-Sassandra: Mamadou Touré tient sa promesse vis-à-vis des chefs de Vavoua

Culture et société

Région du Haut-Sassandra: Mamadou Touré respecte sa promesse vis-à-vis des chefs de Vavoua

Le Président du Conseil Régional du Haut-Sassandra, Mamadou Touré, et la ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale, Myss Dogo Belmonde ont procédé, ce vendredi 12 avril 2024, au lancement des travaux de construction du centre multiethnique de médiation et d’arbitrage communément appelé la maison des chefs de Vavoua. 

Cet ouvrage communautaire est financé par le ministère de la solidarité et de la Cohésion sociale. D’un coût de 175 millions Fcfa, ce bâtiment construit sur une superficie de 3000m2 sera dédié exclusivement à la prévention, à la gestion et à la résolution pacifique des conflits. 

Il comprendra 4 bâtiments dont un à la médiation et à l’arbitrage, un destiné à l’administration et les deux autres au réfectoire et au logement de la chefferie. C’est un instrument moderne, modèle de prévention de conflit de savoir-faire local en marnière de justice traditionnelle. En plus du département de Vavoua, les 3 autres départements du Haut Sassandra devront se préparer à abriter un tel ouvrage communautaire de prévention de conflit.

Intervenant à cette occasion, le président du conseil régional, Mamadou Touré a exprimé toute sa joie de voir la doléance des chefs de sa circonscription se matérialiser, quelques mois après son élection.

La ministre de la solidarité et de la cohésion sociale, Myss Dogo Belmonde a fait savoir que ce projet s’inscrit dans la vision du président de la République, Alassane Ouattara. Elle a précisé que les autres localités de la Côte d’Ivoire doivent se préparer à abriter un tel édifice. 

Poursuivant, elle a ajouté que cette maison de chef répond à un impératif de modernisation et de régulation de la société. La fin des travaux est prévue dans 6mois.

Lemeridien avec Sercom

Plus dans Culture et société

#