Suivez sur
#
Ramadan 2024 : Le ministre Dimba Pierre offre 20 tonnes de vivres aux musulmans de l’Agnéby-Tiassa

Culture et société

Ramadan 2024 : Le ministre Dimba Pierre offre 20 tonnes de vivres aux musulmans de l’Agnéby-Tiassa

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dimba N’Gou Pierre a offert, le mercredi 27 mars 2024, 20 tonnes de vivres(riz, sucre, pâtes alimentaires et huile) à la communauté musulmane de la région de l’Agnéby-Tiassa, qui observe le jeûne depuis le 11 mars dernier. Un geste social devenu maintenant une tradition pour le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, qui rassure que la paix, la cohésion et la fraternité sont une réalité dans la région du fait du travail énorme abattu par l’ensemble des religieux, notamment les imams.

« Le moment du Ramadan est un moment de partage. C’est une habitude pour nous de venir partager avec nos parents le peu que nous avons. En renforçant ce que le chef de l’État a fait, nous sommes venus cet après-midi donné à l’ensemble des imams, aux chefs de communautés et à la population de la région des vivres et non-vivres pour qu’ils puissent passer les fêtes de Ramadan et de Pâques dans de meilleures conditions », a-t-il indiqué.

Cette action sociale, selon Dimba Pierre, est la célébration de la fraternité. « Je pense que c’est ce que nous avons réussi depuis quelques années qui nous a permis de rattraper le grand retard que nous avons accusé par le passé. Je voudrais leur dire merci aussi pour tout ce qu’ils font et leur demander de continuer de prier pour le chef de l’État, le président Alassane Ouattara afin qu’il soit en bonne santé et qu’il ait toujours la sagesse pour conduire le pays comme il l’a toujours fait. Et le faisant, nous qui sommes à ses côtés nous serons avec nos parents pour leur apporter le développement », a révélé le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa.

Réceptionnant ce don, l’imam de la grande mosquée centrale d’Agboville, Diarra Ibrahim Khalilou, a exprimé sa gratitude au donateur. « Le ministre à travers l’acte qui vient de poser est en train de traduire la période de Ramadan, qui est un mois béni, un mois de rassemblement, un mois de partage. Il montre ainsi qu’il a un grand cœur, qu’il est toujours aux côtés des communautés dans les moments de joie comme dans des moments de tristesse.

Nous, nous ne pouvons que prier pour lui et ses collaborateurs. Nous allons aussi prier pour toute la ville d’Agboville afin que Agboville vive toujours dans la paix, dans la prospérité et dans l’amour. Le ministre Dimba Pierre a fait beaucoup pour la région depuis son arrivée. C’est pourquoi, nous sommes très contents de son geste, qui nous va droit au cœur », a confié le président régional du COSIM (Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques), au nom de l’ensemble des bénéficiaires.

Ont pris part à la cérémonie qui s’est tenue à la grande mosquée centrale d’Agboville, le secrétaire général 2 de la préfecture d’Agboville, Séka Fidèle et Touré Yacouba, 2e adjoint au maire d’Agboville. Quatrième pilier de l’islam, le jeûne du mois de Ramadan est une période pendant laquelle les musulmans restent à jeûne de l’aube jusqu’au coucher du soleil pendant 29 ou 30 jours. Ils s’abstiennent également d’avoir des rapports sexuels avec leur époux ou épouse dans la journée. Il coïncide cette année avec le carême des chrétiens, qui s’achève, le 29 mars prochain, vendredi saint après le chemin de Croix.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#