Suivez sur
#
Protection civile à Agboville: Les interventions en hausse de 20% en 2023

Culture et société

Protection civile à Agboville: Les interventions en hausse de 20% en 2023

La 34e édition de la Journée mondiale de la protection civile(JMPC) s’est tenue, le vendredi 01 mars 2024, au terrain de sports du Centre de protection civile(CPC) d’Agboville, en présence du corps préfectoral, des élus locaux, chefs de service, chefs de village et de communautés et des élèves.

« Les technologies innovantes au service de la protection civile », tel était le thème de cette édition dont la célébration officielle s’est tenue à Man dans la région du Tonkpi.

Une occasion pour le lieutenant Baba Claude, chef du centre du chef-lieu de la région de l’Agnéby-Tiassa, pour dresser le bilan des activités de 2023. « Le bilan de l’année 2023 se présente comme suit : fausses alertes : 29 ; alertes motivées (victimes déjà évacuées par de tierces personnes) : 21 ; incendies : 35 dont 14 feux d’habitations ; accidents de la circulation : 380 ; secours à victimes : 37 ; assistance à personnes : 137 ; interventions du fait des animaux (serpents, scorpions, abeilles) : 13 ; interventions (eau, gaz, électricité): 21 ; reconnaissances et recherches : 05. Ce qui fait un total de 678 interventions avec 923 victimes dont malheureusement 31 décès. En 2022, nous avions 461 interventions soit une hausse d’environ 20% », a détaillé, le premier responsable des pompiers civils d’Agboville, avant d’ajouter qu’ils ont exécuté 359 séances de sensibilisation à l’endroit des populations.

Chaque 1er mars, on célèbre la Journée mondiale de la protection civile. Cette date a été retenue dans le calendrier des Journées mondiales car elle est celle de l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Constitution de l’OIPC (Organisation internationale de la protection civile) en tant qu’organisation intergouvernementale, le 1er mars 1972.

Présidant la cérémonie, le secrétaire général 1 de la préfecture d’Agboville, Antoine Gbei s’est félicité du travail abattu au quotidien par les soldats du feu. « Mesdames et messieurs, nous devons tous apporter notre soutien à la protection civile d’Agboville. Oui, monsieur le préfet nous demande de conjuguer nos efforts pour mettre à la disposition des pompiers civils d’Agboville, l’appui nécessaire en vue de les aider à accomplir au mieux leur mission », a confié le représentant du préfet de région, Sihindou Coulibaly.

Exercices de simulation, visite guidée et distinction du meilleur pompier civil en la personne de Bamba Youssouf, ont été les autres temps forts de cette célébration. Aussi, faut-il ajouter un tournoi de Maracaña, qui a enregistré la victoire de l’Escadron de la gendarmerie d’Agboville repartie avec le trophée Vagondo Diomandé, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#