Suivez sur
#
Projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC): Satisfecit général à Mamadou Touré, plus de 60 000 jeunes bénéficiaires du programme

Femmes et Jeunesse

Projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC): Satisfecit général à Mamadou Touré, plus de 60 000 jeunes bénéficiaires du programme

Le Projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC) mis en œuvre par le gouvernement ivoirien depuis 2011, qui est à sa troisième phase, a bénéficié à plus de 60 000 mille jeunes, a fait savoir, mercredi 5 juin 2024, le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan Koffi. 

Le ministre N’Guessan Koffi a fait cette déclaration à la Primature au cours de la cérémonie de la restitution de l’étude qui a été initiée pour évaluer l’impact de ce programme sur la jeunesse, plus de 10 ans après sa mise en œuvre. La cérémonie était présidée par le ministre de la promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré. 

Lancé en 2011, le PEJEDEC qui est à sa troisième phase, a pour objectif de développer les compétences des jeunes afin de mieux les adapter aux besoins du secteur productif. L’une des initiatives ‘’novatrices’’, mise en œuvre dans le cadre de ce projet, est l’apprentissage dual, selon le ministre N’Guessan Koffi. Cette présentation des résultats s’est tenue en présence des Partenaires techniques et financiers, dont le PNUD, l’AFD, la Banque mondiale, etc. 

La présentation a été faite par le département d’étude et d’impact de la Banque mondiale qui a révélé que ce programme dual mis en œuvre en Côte d’Ivoire dans le cadre du PEJEDEC, est un succès au regard de son intérêt pour les jeunes, de l’amélioration des compétences et de l’impact sur les revenus des bénéficiaires. Mme Marie-Chantal Uwanyiligira, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, a félicité le gouvernement qui ne ménage aucun effort pour assurer le succès des programmes mis en œuvre en faveur des jeunes. 

« Le PEJEDEC est un projet qui marche. Les résultats des programmes sont satisfaisants. C’est un projet qui a surtout de l’impact », s’en est félicité Mme Marie-Chantal Uwanyiligira, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire à cette cérémonie. Le ministre N’Guessan Koffi a par ailleurs salué ses prédécesseurs notamment, Mamadou Touré et Kandia Camara, pour avoir initié la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage. 

«Cette réforme a permis de mettre en place un nouveau cadre réglementaire de l’Apprentissage. A ce jour, plusieurs projets de formation par apprentissage ont été mis en œuvre pour l’expérimentation de ce nouveau cadre réglementaire. Plus de 60 000 apprentis en sont bénéficiaires grâce à l’Etat et à ses partenaires techniques et financiers », a-t-il fait savoir.

Mamadou Touré, pour sa part, a salué la synergie d’actions avec le secteur privé, qui a permis d’avoir ce résultat satisfaisant. Au nom du gouvernement, il a également plaidé pour une évaluation de l’impact de l’ensemble des autres projets en faveur des jeunes. « Avoir des programmes qui impactent de façon concrète et surtout avoir des témoignages de jeunes qui montrent ce que ces programmes ont sur leur vie en termes de changement positif, cela ne peut qu’être encourageant », a dit le ministre Mamadou Touré.

Notons que le PEJEDEC est un programme du gouvernement ivoirien logé au ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du service civique. La phase 3 a été lancée le 28 novembre 2022 à Abidjan par le Premier ministre ivoirien d’alors, Patrick Achi.

D’un coût global de 150 millions de dollars financé par la Banque Mondiale, la phase 3, du PEJEDEC « va permettre l’insertion de plus de 102 000 jeunes », avait déclaré Patrick Achi, révélant que ce projet est l’un des meilleurs projets de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire.

DNG

Plus dans Femmes et Jeunesse

#