Suivez sur
#

Santé

Produits phytosanitaires et Engrais: La Siaao booste la productivité et protège l’Environnement 

Le concept de développement durable est aujourd’hui largement répandu dans la société et son appropriation par toutes les classes sociales ainsi que sa médiatisation lui ont permis d’être socialement valorisé. Dans ce contexte, l’agriculture occupe une place importante car elle joue un rôle primordial dans la gestion des espaces et des terres. Mais du fait de ce rapport privilégié à la nature, les agriculteurs sont souvent tenus pour responsables de certains faits de pollution et des pressions (sociales, économiques, foncières,  etc.) s’exercent sur eux pour les contraindre à une modification des pratiques.

Le Groupe Siaao, leader dans le domaine phytosanitaire et de l’engrais, offre une solution biologique idéale aux soucis des plantes et cultures. Mais aussi de la terre, notamment au niveau de l’espace. C’est une véritable révolution que la  société industrielle et agricole de l’Afrique de l’ouest (Siaao) propose à tous les éventuels clients. Elle dispose d’un engrais organique tiré de dépôts sédimentaires  millénaires.

Des engrais bio dont l’efficacité et ses propriétés anti-pollution et anti-dégradation de la nature en font les traits distinctifs du Siaao. Selon plusieurs témoignages issus de milieux ruraux et agricoles, les engrais organiques de la Siaao font énormément de bien aux agriculteurs. Ils l’utilisent sur une petite superficie et récoltent de forts tonnages de production. Cette solution vient, in fine, résoudre les questions liées à la déforestation pour avoir une grande superficie de terres arables, de pesticides obsolètes, de conflits fonciers dans les zones forestières où les terres sont disponibles et réputées plus fertiles.

Pour le premier responsable de l’entreprise, Sow Abdramane, la Siaao est en train de se déployer pour assurer une agriculture durable dans un environnement sain, en mettant un point d’honneur au respect des normes environnementales. Depuis 2013 -2014 qu’il s’est lancé dans le domaine des engrais organiques, il s’est fixé pour but d’être le leader de la commercialisation  en Afrique de l’Ouest.

Ce but, il ne s’en est jamais départi. « La Siaao peut se targuer, à ce jour, d’avoir 135 personnes qui lui sont directement liées. Il y a plus de 1000 autres personnes qui sont indirectement liées à notre activité. Parce que nous avons fait de la promotion de l’auto-emploi, notre cheval de bataille », indique Sow Abdramane.

En 2025, la Siaao compte vulgariser, au maximum, ses engrais bio

En 2025, la Siaao compte vulgariser, au maximum, ses engrais bio pour booster la production vivrière et alimentaire dans la sous-région. Par exemple, le riz, dont la Côte d’Ivoire importe pour près de 200 milliards sa consommation. Un partenariat est déjà noué avec l’Aderiz. Grâce aux produits de la Siaao, de réelles solutions sont envisageables contre le changement climatique.

En ce sens que ces produits permettent d’éviter la déforestation, de pratiquer une agriculture intensive, de libérer moins d’éléments nocifs à l’environnement et de dégrader par l’action humaines les sols, les réserves naturelles, l’eau  et l’air. Il est bon d’indiquer que la Siaao ambitionne d’être tout le symbole des champions nationaux que le Président Ouattara appelle de tous ses vœux.

Notons que dans le cadre de la réduction des gaz à effet de serre dont la Cote d’Ivoire est signataire depuis la cop21 de paris, Sow Abdramane fait partie des consultants du programme taxe Carbone initié par la banque mondiale pour le compte du conseil Coton -anacarde. Afin que chaque arbre d’anacarde puisse générer des fonds Carbone par sa fonction écologique.

Plus dans Santé

#