Suivez sur
#

Femmes et Jeunesse

Plus de 3500 policiers et gendarmes mobilisés pour l’opération « Vacances sécurisées 8 »

Les vacances scolaires sont, en général, des moments de repos et de réjouissances pour la plupart des élèves et étudiants. Toutefois, elles peuvent s’avérer comme une source d’inquiétude vu que nombre d’entre eux se retrouvent livrés parfois à eux-mêmes. Une situation qui peut amener les vacanciers à s’adonner à des activités répréhensibles.

Pour pallier cet état de fait, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé a procédé, ce jeudi 27 juillet 2023, au lancement officielle de l’opération dénommée : « Vacances sécurisées 8 », à la place Inchallah de Koumassi dans le district d’Abidjan.

L’objectif principal de l’opération, selon les autorités sécuritaires, est de préserver la quiétude de la population pendant cette période de vacances scolaires. Conscient des défis que représente la sécurité publique durant cette période qui débouche sur les élections municipales et régionales du 02 septembre prochain, le gouvernement a déployé un impressionnant effectif de plus de 3500 policiers et gendarmes sur l’ensemble du territoire national.

Cette mesure vise à assurer la protection des citoyens, la surveillance des frontières et à renforcer le renseignement pour lutter efficacement contre toute menace. Saisissant l’occasion, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a félicité le directeur général de la Police nationale, Youssouf Kouyaté et ses hommes pour le travail abattu.

Il a, par ailleurs, invité les populations, à s’impliquer activement dans la lutte contre la criminalité en collaborant étroitement avec les forces de l’ordre. « Aux populations, un véritable élan de solidarité est nécessaire pour démanteler les réseaux criminels, qui peuvent menacer la paix et la sérénité du pays », a-t-il recommandé.

L’opération « Vacances sécurisées 8 » est une preuve tangible de la volonté des autorités d’assurer la sécurité et le bien-être de tous les citoyens, même en période de vacances scolaires. Ainsi, en unissant leurs forces, forces de l’ordre et populations pourront créer un environnement sécurisé où chaque citoyen pourra en profiter pleinement.

Tizié TO Bi
Correspondant régional

Plus dans Femmes et Jeunesse

#