Suivez sur
#
OPINION - Pourquoi Ouattara doit accorder l'amnistie à Laurent Gbagbo

Femmes et Jeunesse

OPINION – Pourquoi Ouattara doit accorder l’amnistie à Laurent Gbagbo

Contrairement au doute qu’il laissait planer sur sa potentielle participation aux élections générales de 2025, depuis son arrivée en Côte d’Ivoire, en juin 2021, l’ex-president, Laurent Gbagbo, a finalement rendu publique sa décision de se porter candidat aux élections présidentielles de 2025, pour le compte de sa nouvelle formation politique,  le Parti des Peuples Africain-Côte d’Ivoire (PPA-CI). 

Pour rappel, il faut dire que l’ex-président a passé dix années de sa vie à La Haye, poursuivi pour crimes contre l’humanité, suite à la crise post-électorale sans précédent qui l’avait opposé au Président Alassane Ouattara, en 2010, lorsqu’il refusa de reconnaître sa défaite au second tour des élections présidentielles de 2010.

Pourtant, l’ancien chef d’Etat est toujours sous le coup d’une condamnation de la justice ivoirienne pour le braquage de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) et, de ce fait, a perdu ses droits civiques, même s’il a été gracié, en 2022, par le Président Alassane Ouattara. Sans même évoquer la montée en puissance du RHDP, il faut dire que de par l’entrée en scène-même du PPA-CI, qui était totalement raté, il lui sera difficile, sinon, impossible de revenir au devant de la scène politique.

Pour le reste, nous en appelons à la magnanimité et à la clémence du Président Alassane Ouattara qui, après avoir gracié l’ex-president, lui accorde l’amnistie, comme il l’a récemment fait, en élargissant des prisonniers politiques. En le faisant, il permettra, d’abord, au jeu démocratique de s’exprimer de la meilleure manière, ce qu’il a toujours fait, d’ailleurs.

Ensuite, en grand chef visionnaire, il en sortira encore plus grandi aux yeux de tous, surtout en Côte d’Ivoire où il ne cesse de travailler pour le bien-être des populations, depuis 1990, lorsqu’il est venu comme Premier Ministre. 

Oussou Kouamé Rémi 

Enseignant-chercheur à l’Université Alassane Ouattara-Bouaké 

Expert en analyse socio-politique

Plus dans Femmes et Jeunesse

#